Échangeur Riviera II à Abidjan: Un 4X4 fauche deux personnes dont un policier aux feux tricolores

Encore de nouvelles victimes des accidents de la circulation en Côte-d’Ivoire. Un policier et un passant ont été fauchés dans la matinée de ce vendredi au niveau du carrefour de la Riviera 2 dans la commune de Cocody à Abidjan, comme le relate Fraternité Matin.

Un véhicule de type 4X4 immatriculé 3133 FZ 01 roulant à vive allure dans le sens Foire de Chine-Cap Nord ce vendredi 25 mai, au niveau de l’échangeur de Cocody-Riviera II, a foncé sur les feux tricolores faisant deux (2) blessés dont un agent de l’Unité de régulation de la circulation de la police (Urc) non en fonction.

Selon des propos du conducteur recueillis par un agent de police rencontré sur les lieux, les freins sont à l’origine de cet accident. Ainsi, poursuit le policier, pour éviter le pire et aussi ne pouvant pas immobiliser l’engin, le chauffeur a préféré foncer sur les feux plus proches. Malheureusement, le choc n’a pu être amorti. Ce qui a fait des victimes, des feux totalement broyés et une voiture en partie endommagée.

Les policiers ont fait savoir à fratmat.info que les victimes ont été immédiatement conduites dans un hôpital de la place par les sapeurs-pompiers militaires. Même s’il n’a pas voulu s’adresser à nous, le chauffeur était toujours aux mains des forces de l’ordre, au moment où nous quittions le lieu.

Edouard Koudou

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Échangeur Riviera II à Abidjan: Un 4X4 fauche deux personnes dont un policier aux feux tricolores

  1. Selon le code la route ivoirien, sauf indication contraire la vitesse est limitée à 60 km/h en agglomération.
    Combien de chauffeurs savent cela? Avant même qu’on ne parle de ceux qui respectent cette limitation de vitesse.

    Ce policier qui a été fauché voit les infractions routières à longueur de journée, mais tout comme ses autres collègues, ils en ont fait leur « mangement » au lieu de les réprimer.
    Peut être que cet accident sera pour lui une révélation….on peut toujours espérer.

  2. en effet @Petit Baleze
    les forces de l’ordre sont en grande partie responsable de l’indiscipline des conducteurs.
    depuis la nuit des temps, ils préfèrent la route aux enquêtes.
    on sait tous pourquoi. comment y mettre fin ?
    courage aux victimes, ça ira !

Comments are closed.