Le Général Gnamien Konan, ex Dg des Douanes en Côte-d’Ivoire, réagit au scandale des 6000 véhicules mal dédouanés

«Chères sœurs, chers frères de la Douane de Côte d’Ivoire. En partant, je vous ai dit que je ne reviendrai pas à la Douane.

Et c’est pour cela que sept ans durant, sans ménager notre peine, avec loyauté, nous avons mis en place des procédures, bâti un système qui était devenu une référence mondiale. Pour la prospérité de notre pays et pour la dignité des douaniers. Nous étions devenus des fonctionnaires modèles, respectés et même jalousés. Nous avons été la première Régie financière à déclarer, en 2002, publiquement ses résultats, pour donner l’exemple. À partir de 2008, plus rien, je dis bien plus rien ne pouvait nous arriver.

Que s’est-il passé pour que nous nous retrouvions aujourd’hui au centre du scandale dit du Guichet Unique Automobile, avec des douaniers en prison ? Je suis en peine. Comme vous le savez, je suis aujourd’hui de l’autre côté du mur de verre à la recherche d’autres challenges pour le salut de notre patrie.

Rappelez-vous de l’unique commandement que je vous ai laissé : « Que vous m’aimiez ou pas, jamais vous ne devez toucher à ses procédures que nous avons érigées contre la fraude et l’imposture. »

«À ce sujet un ami m’a dit, général, il manquera toujours ton équation personnelle ». Et j’ai pris le pari avec lui. Je ne veux pas le perdre ce pari. Alors, en tant que votre ancien Commandant, votre premier Major. Je vous l’ordonne : Rétablissez immédiatement l’ensemble des procédures encours en 2008. Repos ! »

Gnamien Konan a dirigé la Douane 2001 à 2008

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “Le Général Gnamien Konan, ex Dg des Douanes en Côte-d’Ivoire, réagit au scandale des 6000 véhicules mal dédouanés

  1. Ce n’est pas un problème de procédure, mais un problème de personnes qui ont décidé par cupidité de ne pas appliquer les procédures en vigueur.

    Normalement dans un pays ou Dieu est aussi « présent » ( 85% de chrétiens et musulmans réunis), la corruption devait être un problème marginal, mais non c’est plutôt un fléau.
    La foi et les écrits saints s’arrêtent là où il y a de la thune. In Franc CFA we trust forever !!!……….Une vaste hypocrisie ce qui se passe dans les églises et les mosquées.

  2. @Petit Baleze…… Les plus corrompus sont les serviteurs du soi-disant « Dieu ».

    Si non, Gnamien Konan sert d’exemple(ou de reference) pour la douane ivoirienne, vue ce qu’il avait fait au niveau de cette structure dans un pays DIVISÉ-en DEUX sous le pouvoir Gbagbo.

    Peut-etre cette fraude existait sous le pouvoir Gbagbo. mais ellle n’aurait pas été detectée, car nous avons vu de nombreuses jeunes filles roulant des 4×4 sous le regime Gbagbo.

    The system has never changed. Political and religious power are the main sources of wealth in Ivory Coast and in most poor and undeveloped countries.

  3. Non mon ami, évoquer DIEU ici est une faute, car l’homme ne change pas et ne changera jamais a cause de la religion. Depuis les BORGIA en passant par les puissants seigneurs musulmans du moyen orient, la corruption a toujours été un facteur omniprésent et tout a toujours été une question d’argent avant tout.

    C’est l’argent qui guide ce monde dans lequel nous vivons et la religion n’est qu’un accessoire.

    Alors croire que des convictions religieuses pourraient permettre de contrer la corruption est une grossière erreur. Si vous voulez voir de la valeur spirituelle, allez plutôt dans les religions pour lesquelles l’argent n’a pas de valeur et où le vœux de pauvreté est de mise.

    Là, il n’y a pas de corruption !!

    Les églises et les mosquées se sont toujours vautrées dans l’or et l’argent. La corruption n’est donc qu’une conséquence normale de ce fait !!

    Dabakala !!

  4. @srika ….

    Tout est ici une question d’envergure et de compromission !!

    Ce qui se voit sous OUATTARA explose toutes les références !! Rappelons ici que sous GBAGBO LAURENT, les systèmes d’état étaient pour la plupart sous le contrôle de toutes les mouvances politiques et ethniques nationales et non l’affaire de BETE seuls !!

    Maintenant, nous sommes bien dans la gadoue poussiéreuse du nord ivoirien, qui nous montre en quoi consiste le programme de gouvernement de OUATTARA : ne donne pas ta voix à la corruption !!

    Enfin, pour votre gouverne, sachez que les 4×4 que vous attribuez aux petites filles et dont vous parlez plus haut étaient payées et dédouanées.

    Ici on parle de nombreuses grosses limousines de luxe avec des frais de douane allant dans la vingtaine de millions qui sont sorties de la douane sans payer le moindre copec aux contribuables !!

    Il faut savoir comparer mon cher !!

    Dabakala !!

Comments are closed.