Cote-d’Ivoire: « Juridiquement…Ouattara peut bien être candidat en 2020  » (Venance Konan)

Affaire 3eme mandat : Venance Konan » je ne cache pas être un grand admirateur de M. Ouattara. »

Une autre réalité en l’Afrique, c’est la tentation du 3ème mandat. Le fait pour un chef de l’Etat, qui a épuisé ses deux mandats, de vouloir se maintenir au pouvoir, ne met-il pas en danger la stabilité de l’Etat ?

En toute franchise, je pense que nous, Africains, nous sommes tombés dans un piège en nous engageant dans cette histoire de limitation de mandat à deux. Pour moi, cette limitation des mandats n’est pas la solution idéale. »

En clair, êtes-vous opposé à la limitation des mandats ?

Oui ! J’estime que si un président travaille bien, qu’on lui laisse le temps de continuer. Mais, en même temps, si on constate son incapacité à bien gérer, on l’écarte. Cela va de pair avec l’idée de démocratie vraie et d’élections justes et honnêtes. Si le président en exercice n’est pas à la hauteur, on le sanctionne en le mettant à l’écart. En revanche, s’il fait bien ce qu’il a à faire et s’il faut lui accorder deux, trois, quatre voire cinq mandats pour qu’il poursuive, cela ne me pose pas de problème. Si Houphouët-Boigny n’avait eu que deux mandats, il n’aurait pas construit la Côte d’Ivoire. Nous vivons encore largement sur ce qu’il a construit. Aux Etats-Unis, les mandats présidentiels sont limités à deux, mais lorsque cela s’est avéré nécessaire, ils ont une fois donné quatre mandats à l’un de leurs présidents, Franklin Delano Roosevelt en l’occurrence.

Souhaiteriez-vous donc que le président Ouattara fasse un 3ème mandat, au regard de son bilan à la tête de l’Etat ?

Je ne peux pas me prononcer sur cette question tant que l’intéressé lui-même n’a pas déclaré officiellement être intéressé par un 3ème mandat. Cela dit, je ne cache pas être un grand admirateur de M. Ouattara.

Pour le juriste que vous êtes, le président Ouattara peut-il être candidat à la prochaine présidentielle, au regard de notre Constitution ?

Je crois qu’il peut être candidat parce que la nouvelle Constitution remet le compteur à zéro. Juridiquement donc, il peut bien être candidat.

Et moralement ?

Ça, c’est un autre débat.

Author: La Rédaction

7 commentaires sur “Cote-d’Ivoire: « Juridiquement…Ouattara peut bien être candidat en 2020  » (Venance Konan)

  1. Quelqu un qui n a pas su prendre ses responsabilités d intellectuel qu’ il prétend être lors du débat sur l ivoirite, c est sur ce débat il va les prendre?

  2. Venance Konan qui a écrit nombre de ses « Nègreries » sur le Togo, devrait savoir que l’immense majorité des Kabiè (ethnie présidentielle du Togo) soutenait avec force que la Terre n’avait jamais porté homme plus grand, plus beau, plus fort et plus intelligent que Le Grand Timonier, j’ai nommé Eyademon, pardon, Eyadema. Sous sa « conduite éclairée », le Togo a vécu une lente, longue et pénible agonie jusqu’à ce que Dieu (ou un autre) le rappelle à Lui.

    Les héros des uns étant les zéros des autres, les constitutions du monde entier en majorité militent pour la limitation de mandats, de sorte à limiter l’agonie des populations. Qui donne le droit de faire des mandats au delà de la limite ? Le peuple, même aux USA avec Roosevelt qui ne s’est pas imposé en bourrant les urnes et en confisquant le processus démocratique. Que Ouattara se présente donc dans un environnement ouvert qui donne une égalité de chances à Gueu Doh Denis, Mabri, Niamien Konan, etc, et on verra. Déjà le forcing pour imposer « le meilleur » au sein du RHDP et la position rigido-allergique au renouvellement de la CEI en disent long sur sa volonté de confiscation des urnes et du vote. Sinon, pour le reste, on comprend l’ami Venance Konan et son amour illimité pour le gratin de malo-woussou à la sauce arachide. Bon appétit !

  3. Moi, j’ai un seul souci :

    Pourquoi les occidentaux, la fameuse communauté internationale, considèrent que des régents modifient « leur » constitution pour se maintenir au pouvoir, pour créer des dynasties, pour rester à vie au pouvoir. Ces occidentaux s’activent dans les médias et fustigent ces hommes politiques traités de monstres et d’esclavagistes, et quand on se trouve devant le cas OUATTARA, c’est le silence radio.

    RFI, Jeune Afrique, et tous les autres supports et soutien journalistique n’en parlent pas. On fuit le sujet où on fait semblent de ne pas le voir !!

    OUATTARA a-t’il ou pas modifié la constitution dans le but de se maintenir au pouvoir jusqu’à sa mort (vu son âge) ??

    Dabakala !!

  4. silence radio !?
    le tambour n’est battu que lorsqu’on est infréquentable !
    quand on a des bonnes relations aux quatre coins de la planète, on ne peut qu’attendre leurs soutiens.
    et surtout, SILENCE RADIO !

  5. Merci d’avoir confirmé !!!

    Et vu que chacun milite pour ses intérêts, il est évident que lorsque ce bonhomme qui dit avoir des « relations aux quatre coins de la planète » sera lâché, cela se fera aussi avec « silence radio ».

    Non mon ami, il faut se méfier des « amis » qui agissent selon leurs intérêts !

    Tant que vous allez dans leur sens, vous êtes fréquentable. Aussitôt que cela change, vous êtes infréquentable, à la façon d’un certain BEN ALI qui fut repoussé d’un aéroport français en plein vol et conduit vers un lieu jusqu’ici inconnu, avec pour devoir de faire « silence radio » s’il voulait continuer à recevoir le soutien de ses relations aux quatre coins de la planète (Entretemps, ses partisans se sont cherchés et ont payé le prix fort. Yako !!).

    Et pourtant, lui aussi était fréquentable et avait de bonnes relations aux quatre coins de la planète.

    Alliot Marie et toute la racaille française ne me contrediront pas !!

    Dabakala !!

Comments are closed.