Côte d’Ivoire: Tuo Fozié retourne comme préfet à Bouaké

Tuo Fozié, ancien commandant de la rébellion à Bouaké au début de la crise politico-militaire ivoirienne dans les années 2000, regagne la deuxième ville de la Côte d’Ivoire. Cette fois, pour y être préfet, selon un communiqué gouvernemental.

Ce décret, pris le 6 août par le conseil des ministres, a été publié par le quotidien gouvernemental Fraternité Matin dans son édition de samedi-dimanche.

Tuo Fozié a été le premier visage connu de la rébellion ivoirienne, qui a pris le contrôle de la moitié nord de la Côte d’Ivoire après un coup d’Etat raté en 2002, et jusqu’en 2010.

A l‘époque adjudant dans l’armée régulière, les Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (FANCI), “c’est lui qui avait signé le premier cessez-le-feu à Lomé (entre les protagonistes de la crise) sous l‘égide de l’ex-président togolais, feu Gnassingbé Eyadema”, a rappelé à l’AFP l’un de ses collaborateurs qui a requis l’anonymat.
“Mettre” l’ordre à Bouaké

Selon une source militaire, Tuo Fozié “a été nommé préfet de région et préfet du département de Bouaké parce qu’il est militaire et connaît bien la région”, toujours agitée.

Bouaké, qui abrite plusieurs bases militaires, a été l‘épicentre de plusieurs mutineries dans l’armée en 2017, et la ville est toujours considérée comme le fief des ex-rebelles.

Tuo Fozié a été directeur général de la police et de la gendarmerie des ex-Forces Nouvelles (l’appellation des rebelles). Après la fin de la crise en 2011, il avait été nommé préfet de région de Bouna (nord).

“D’ici peu, vous verrez qu’il réussira à mettre de l’ordre à Bouaké. Le président de la République ne l’a pas envoyé ici pour rien”, a soutenu un soldat affirmant avoir déjà travaillé sous ses ordres pendant la rébellion, sous couvert d’anonymat.

La date de sa prise de fonction n’a pas été précisée.

AFP

Author: La Rédaction

6 commentaires sur “Côte d’Ivoire: Tuo Fozié retourne comme préfet à Bouaké

  1. Peut-on, pour une fois, donner le respect et la considération qui sont dûs à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) ?

  2. Voila à quoi nous en sommes rendus : un cafard qui est propulsé comme préfet de région pour gérer ses propres cafards.

    Tout ceci en plein pays baoulé !!

    Toutefois, OUATTARA n’a pas le choix, car TUE FOZIE EST LA PERSONNE LA PLUS QUALIFIEE pour gérer ces personnes.

    La Cote d’Ivoire sera bien n’obligée de passer par une phase d’épuration, car on ne saurait accepter que dans une ville, trois ménages dioula sur quatre aient une Kalach sous le lit !!

    Ou bien ??

    Tout ça à cause de carte d’identité déchirée, dira SORO !!

    Imbécilité !!

    Dabakala

  3. @ ndja coigny

    Peut-on, pour une fois, donner le respect et la considération qui sont dûs à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) ?

    OU ETIEZ VOUS QUAND LES SERGES KASSY ETAIENT RECIPÏENDAIRES DE L ENA

    @ PETIT CON

    TA HAINE DU DIOULA TE PERDRA
    ON VA VOUS TUER ENCORE TENTEZ REGRETTE

  4. Krrrr krrrr krrrr…

    « toutou…un cafard qui est propulsé comme préfet de région pour gérer ses propres cafards…toutou »

    Krrrr krrrr krrrr…

    Hummm…un cafard qui fait chuter Opah et ses microbes dont le plus CANCRE, @Claude-Koudou alias @ducon-kala est aujourd’hui réduit à voler et escroquer ses camarades pour des séances de sucettes de sa kikinette puante non coupée accompagnée du nettoyage de son ARSCHLOCH …Incroyabloooooo……
    Hiyyyyyoooooooo  !!!!

    Krrrr krrrr krrrr…

    té ande

  5. Evidemment, jusqu’ici, il y a des gens qui continuent à croire que les cafards seuls auraient suffi pour renverser GBAGBO LAURENT. Ils continuent à boire leur propre propagande quand la France aura fait tout le boulot !!

    Mais bon, on ne va pas polémiquer dessus et laisser le patient se masturber à la vue de cette image satisfaisante !!

    Passons !!

    //////////

    @didiga, vous dites la haine du dioula ????

    Non mon mai, c’est plutôt de la compassion et de la pitié !!

    On vous a tellement bien enseigné l’indiscipline et le désordre que pour vous gérer, on est obligé de sacrifier des postes destinés à des sortants de l’école d’administration territoriale à des hommes de guerre suffisamment effrayants pour remettre tout le monde dans les rangs !!

    C’est pitoyable !!

    La ville de BOUAKE a été tout simplement sacrifié et sert de camp militaire de secours, avec suffisamment d’armes pour produire des tas et des tas de coup d’état !!

    Du coup, tout ce qui est à la charge du préfet, qui est le représentant de l’état dans cette localité, passe par la trappe. Les actions palliatives et préventives contre les effets de la sécheresse, la pénurie d’eau dans BOUAKE, l’explosion administrative et populaires, le problème de logement, etc. etc., comment veut-on qu’un TUO FOZIE avec niveau d’études fin cours moyen deux, saisisse ces problèmes quand sont rôle principal est de gérer les tensions entre cafards qui continuent de réclamer leur part des 12 Millions promis par OUATTARA et payé par les bourses de l’état de Cote d’Ivoire ??

    Non mon ami, ce n’est pas la haine du dioula, mais un cri de détresse face à un problème que OUATTARA a construit et qui finira par lui péter à la gueule ou alors qui nous restera en héritage quand il perdra le pouvoir !!

    Personne ne pourra gérer cette ville de cafards, y compris votre propre étage politique, SORO y compris !!

    Mais bon, je ne suis pas obligé de vous donner des solutions !!

    Une seule chose, un bon insecticide, des perquisitions plurielles pour retrouver les armes et enfin, demander gentiment aux étrangers de rentrer chez eux et de laisser les ivoiriens ressusciter BOUAKE !!

    La ville de BOUAKE est un os au travers de la gorge de OUATTARA et au lieu de traiter le problème, il a choisi plutôt de l’encapsuler et de la contenir en attendant.

    Mais il est évident que ca va commencer à bouger de plus en plus dans le coin, au fur et à mesure que 2020 arrivera, surtout si il sera évident que le RDR ne pourra plus se maintenir au pouvoir par les urnes !!

    Franchement, je déteste avoir raison, mais c’est une affaire entre dioula, on dira !! Ici, la seule compétence demandée à dioula, c’est l’art de tuer entre deux séances de suçage de Muschi mandingues !!

    Bravoooooooo !!!! Hiyyyyyoooooooo !!!!

    Imbécillité !!

    Dabakala.

Comments are closed.