« Mascarade électorale au Mali » Oumar Mariko réclame sa caution de 25 millions Fcfa

Pour partager avec l’opinion nationale et internationale le bienfondé de ses contestations des résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle du 29juiilet, le candidat malheureux du parti, la Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI), Oumar Mariko était face aux hommes de media le vendredi 10 juillet au QG de sa campagne.

Selon lui, son parti ne cautionne pas ces résultats et exige du gouvernement le remboursement intégral de sa caution de 25 millions FCFA.

A l’entame de son intervention le candidat du parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) Dr Oumar Mariko dira qu’il n’y a pas eu d’élection présidentielle au Mali.

En guise de rappel, Dr Mariko soutient avoir attiré l’attention de toute la classe politique malienne depuis une longue date sur l’holdup électoral qui se tramait, assimilable à un coup d’Etat.

Selon lui, son parti ne cautionnera nullement une mascarade de plus et n’ira pas au 2ème tour de l’élection du président de la République. « Nous demandons au gouvernement de rembourser notre caution de 25 millions » a-t-il déclaré.

Rejetant, les résultats provisoires et définitifs au motif que le scrutin du 29 juillet ne peut être accepté eu égard aux irrégularités qui ont émaillé le processus, Oumar Maricko a invité les militants et sympathisant de son parti de rester à la maison le jour du scrutin, dimanche 12 aout. « Je ne donne pas de consigne de vote car il n’y a pas eu d’élection au Mali le 29 juillet 2018 » a-t-il conclu.

Estimation du taux de participation de ce second tour à 22,38% par le Pool d’Observation Electorale (POCIM)

Le Pool d’observation citoyenne du Mali (POCIM) vient de donner une première estimation du taux de participation de ce second tour : 22,38% sur un échantillon de 1571 bureaux de vote (6,8% du total).Malijet avec Le SURSAUT

Author: La Rédaction