Télécoms Côte d’Ivoire: Grogne à l’Artci après la nomination d’un nouveau DAF

C’est seulement le lundi 29 octobre 2018, que le Directeur administratif et financier de l’entité, Logbo Yves, cité parmi les causes (ou victimes) du malaise, a pu être joint au téléphone. Selon les informations recueillies, les conditions de nomination de Monsieur Logbo, ont provoqué des grincements de dents à l’Artci, qui a pourtant dansé lorsqu’il a appris le départ de son prédécesseur Coulibaly. « (…)

Le personnel a été surpris par la nomination de M. Logbo car, l’intérimaire Logbo n’est que le choix du Directeur général de l’Artci, Bilé Diéméléou Amon Gabriel pour continuer leur pillage. Et pourtant, le choix du ministère et du personnel était porté sur Cissé Sékou qui à la dernière minute a été ‘’poignardé’’ dans le dos », ont indiqué des travailleurs.

Le DAF par intérim dit ne pas comprendre la réaction des « contestataires » : « (…) Moi, je suis dans cette maison avant le Directeur général. Et pourquoi c’est maintenant qu’on parle d’amitié entre lui (le DG) et moi. Qu’est-ce qui matérialise cette amitié ? J’avoue que je ne sais vraiment pas quoi vous répondre, concernant leur attitude. Ce matin par contre, j’ai un gros problème de salaire avec lui (DG) ».

Contacté Cissé Sékou explique : « (…) J’ai lu cette information comme tout le monde. Je ne réponds pas parce que cette décision ne me dit rien. Je suis chef de département, je m’en contente, parce que chaque chose a son temps. Si une bonne partie du personnel se plaint, c’est peut être qu’elle a estimé que je pouvais faire l’affaire(…) Ainsi va la vie, ne vous en faites pas ».

Claude Dassé
Afrikipresse.fr

Author: La Rédaction