Hévéa caoutchouc: Aucune embellie en vue pour les prix en 2019, la chute continue

27 pays réunis à la conférence internationale sur le caoutchouc IRC 2018 tenue à Abidjan du 22 au 24 octobre 2018 au Sofitel Hôtel Ivoire

(Agence Ecofin) – La remontée des prix mondiaux du caoutchouc naturel pourrait être compliquée en 2019 en raison d’une baisse de la demande chinoise et de l’abondance des approvisionnements. C’est ce qu’a indiqué l’Association des pays producteurs de caoutchouc naturel (ANPRC) qui assure près de 90% de la récolte mondiale.

Selon Jom Jacob, économiste principal de l’ANPRC, la croissance de la demande de la Chine (40% de la consommation mondiale) devrait ralentir à 3,2% en 2019 contre 5,3% en 2018.

« La dévaluation du yuan augmente le prix des importations pour les fabricants chinois de pneumatiques. Le prix de la matière première monte et affecte leur compétitivité.», note le responsable.

Cours du latex

Pendant ce temps, la production mondiale devrait bondir de 5,8% à 14,7 millions de tonnes en 2019, indique M. Jacob.

Elle sera portée par des progressions de 4,1% à 5 millions de tonnes en Thaïlande et de 1,5% à 3,83 millions de tonnes du côté de l’Indonésie.

D’après les données de l’édition d’octobre de la Commodity Markets Outlook de la Banque mondiale, les prix du caoutchouc naturel ont baissé de 12% durant le troisième trimestre 2018, s’établissant à leur plus bas niveau depuis 2 ans et demi.

Globalement, les cours mondiaux devraient terminer l’année 2018, sur une baisse de 20% par rapport à 2017, selon les prévisions de la Banque mondiale.

Pour rappel, le secteur des pneumatiques absorbe près de deux tiers du stock mondial de caoutchouc naturel.

Espoir Olodo

Author: La Rédaction