Côte d’Ivoire: La coalition au pouvoir juge « ridicule d’internationaliser le contentieux électoral »

Edwige FIENDE

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), a jugé « ridicule », l’internationalisation du contentieux électoral par son ex-allié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui a engagé deux avocats français pour défendre ses candidats, après les élections municipales et régionales couplées du 13 octobre.

Le RHDP « condamne la ridicule tentative d’internationaliser le contentieux électoral » en évoquant des « tentatives de fraude », a affirmé son porte-parole Kobenan Kouassi Adjoumani, face à la presse à l’Hotel du Golf, dans la commune de Cocody (quartier chic à l’est d’Abidjan).

Le PDCI, qui dénonce depuis l’annonce des résultats, des « victoires confisquées » de ses candidats dans des régions et communes, a engagé deux avocats français pour défendre ses candidats dans le cadre du contentieux électoral.

Le RHDP « rejette toutes les accusations fallacieuses de fraudes proférées par le PDCI à son encontre », a ajouté M. Adjoumani, estimant qu’il revient à Cour suprême de « dénoncer » les cas de fraude et « rétablir la vérité des urnes ».

De nombreux militants et cadres dont le ministre Bruno Koné et Lenissongui Coulibaly, ex-directeur de cabinet du président du PDCI Henri Konan Bédié, le maire sortant de Cocody, Mathias N’Gouan Aka, ont assisté à cette conférence de presse.

Kobenan Kouassi Adjoumani, le chef de file des frondeurs au sein du PDCI, a invité son parti, qui a « fait de mauvais choix », à « rester digne dans la défaite plutôt qu’à chercher la queue du diable partout ».

Pour M. Adjoumani, le RHDP, arrivé en tête des résultats des élections, « n’a pas triché » mais « c’est le PDCI qui avait la machine de fraude ».

Il a assuré qu’il n’avait « pas de compte à régler avec le PDCI », duquel il a été exclu, assurant que M. Bedié « va revenir » au RHDP, vu « les résultats ».

Selon les résultats publiés par la Commission électorale indépendante (CEI), le RHDP arrive en tête avec 18 régions sur 31, contre 6 pour le PDCI pour les régionales. Le RHDP a également raflé 92 sièges pour les municipales contre 50 pour le PDCI.

Réagissant aux propos tenus par le secrétaire exécutif du PDCI, chargé de l’Information, de la Communication et de la propagande, Jean Louis Billon, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a demandé que « le découpage électoral soit revu », le porte-parole du RHDP a précisé que le président Alassane Ouattara « n’est pas à l’origine du découpage » électoral.

Il a affirmé que les découpages qui ont été « faits après Houphouët-Boigny (premier président ivoirien) étaient complaisants ».

M. Adjoumani estime que M. Billon à qui on prête des ambitions présidentielles, parle pour défendre son agenda » au PDCi, promettant de « délivrer » (son) papa Bédié ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

3 commentaires sur “Côte d’Ivoire: La coalition au pouvoir juge « ridicule d’internationaliser le contentieux électoral »

  1. Parlons du découpage communal que Mr Billon fustige tant.Et je trouve regrettable qu’un Parti ancien(PDCI) ne puisse trouver des cadres de valeur bien inspirés de l’administration territoriale.
    Son Excellence Président OUATTARA,depuis sa prise de pouvoir a créé 4 nouvelles communes qui sont:
    -Gbelegban ( nord)
    -Attiegouakro( centre)
    -Assini ( sud)
    -Tiassale ( sud)
    On se poserait la question en quoi ces 4 nouvelles communes sont elles défavorables au PDCI si l’on s’en tient aux résultats des élections.
    Rappelons que le c’est sous le Président BEDIE que la CÔTE D’IVOIRE a connu plus de commune à savoir 61 et découpage maintenu sous l’ère GBAGBO.
    Cher BILLON soyez conséquent et évitez d’être dans l’émotion.

    À chacun sa lorgnette !!!

  2. Je crois que Adjoumani se trompe en se laissant manipuler par le RDR.

    Le PDCI ne conteste pas « la victoire » du RDR. Sil y a eu vraiment victoire. .

    Ils se plaignent á cause des fraudes massives dans certains localités qu’ils(PDCI) ont énuméré.

    De toutes les manières ces fraudes massives était prévisibles.

    Avec une réorganisation parfaite de la Cie, les fraudes seront moins en 2020.

    Les élections communales et regionales n’ont apparemment pas d’effets sur les Présidentielles.

    Ce ne sont pas les maires,et les conseils regionaux qui álisent á main lever nos Présidents de la Republique.

    Le PDCI doit jouer un role de parti d’opposition pour que notre pays avance dans la bonne direction.

    Une opposition FORTE profite plus á un pays qu’un pouvoir de tyrannie(sous forme de Dynastie)

  3. Monsieur le ministre, vraiment vous êtes décevant! Après toutes ces années passées au pdci, ce n’est pas comme ça que vous devriez réagir. C’est vous qui parlez plus fort même que ceux que vous venez de rejoindre. Qu’est-ce que vous croyez que ces derniers vont pensez de vous? Soro et sont groupe ont fait la guerre pour eux pendant qu’ils étaient planqués au golf, voyez comment ils les remercient. Vous qui ‘traitez » votre famille là, vous croyez qu’ils vont vous remercier comment? Vous verrez, le moment arrive où ils vont vous montrez d’où vous venez! Time will tell.

Comments are closed.