Unité africaine: Des panafricanistes annoncent un pré-congrès à Accra

Les responsables du Mfpa lors de leur conférence à Abidjan

Les responsables du mouvement Fédéraliste Panafricain  (MFPA) section  Côte d’Ivoire ont animé une conférence de presse le samedi 10 novembre à Cocody  pour annoncer la tenue à Accra du  08 au 13  décembre 2018   d’un précongrès   et la  célébration de    feu Kwamé  N’Krumah l’un  des précurseurs  de l’unité africaine.

  1. Foungnigué Silué Coordonnateur national du MFPA-CI  et membre du club panafricaniste  universitaire, animateur principal de cette conférence, dira que  l’organisation de ce précongrès à Accra a pour objectif principal  de préparer  le  congrès dudit mouvement qui se tiendra en 2019 au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba en Ethiopie. ‘’Nous voulons renouer avec la tradition de Kwamé N’Kruma en célébrant ses valeurs. Kwamé N’Kruma avait  convié en 1958  tous les leaders acquis à la cause du panafricanisme à la conférence des peuples,   60 années après  retourner à Accra c’est renouer avec cet esprit  d’unification politique africaine , et de profiter pour mieux nous organiser car le mouvement que nous voulons mettre en place doit débuter à la base pour atteindre le sommet  , c’est un enjeu  de retrouvailles  et de travail pour les militants panafricanistes’’, dira d’entrée de jeu  M. Silué Foungnigué Silué .

Le conférencier  ajoutera qu’en marge de ce précongrès  il y aura la célébration du 60è  anniversaire  de la conférence des peuples organisée  en 1958 par feu  Kwamé N’Kruma  qui fut l’un des précurseurs des idéaux du panafricanisme.  Ce sera l’occasion de  magnifier le défunt  Kwamé N’Kruma   ex -Chef d’Etat Ghanéen  pour ses idéaux panafricanistes.

Des militants  panafricanistes  viendront  de plusieurs pays africains  et de la diaspora   pour prendre  part à ce grand  événement  qui  sera précédé  par l’organisation d’une grande  caravane  dénommée ‘’ caravane  Thomas Sankara ‘’ ,  une façon pour eux  de célébrer également cet autre  grand panafricaniste.     Ce précongrès sera marqué par un  ensemble d’ateliers visant à définir une feuille de route du prochain congrès de 2019.  Ces assises  verront  la participation de délégations venant  de toutes les contrés d’Afrique  ainsi que de la diaspora. L’objectif principal  de toutes ces activités  est d’aboutir à l’unification  politique  de l’Afrique en l’espace d’une génération, affirme   le conférencier.

‘’Tirant les leçons de la précédente tentative d’unification notamment celle de 1963, où la question de l’unification de l’Afrique a été traitée par les chefs d’Etats, cette initiative a  la particularité d’inclure véritablement les masses populaires  détentrices de la souveraineté dans ce processus d’unification’’, a précisé M. Silué  dans ses explications.

‘’La question de l’unité politique africaine est plus que jamais d’actualité eu égard   à tous ces échecs politiques, économiques  et militaires que nous connaissons aujourd’hui. Pour nous  militants engagés  il est important  de nous  organiser afin   que nous ne soyons pas absents  dans  l’opinion et dans la gestion  du pouvoir dans les années à venir’’, ajoute le conférencier.  Invitant plus loin ‘’toutes personnes acquises à la cause de l’unification politique de l’Afrique  à rejoindre cette initiative afin d’y apporter leurs contributions et lance un appel solennel aux autorités du pays pour une bonne marche du projet ’’.

Le  Mouvement fédéraliste  panafricain (MFPA)   est une initiative organisationnelle  lancée en 2015 à Dakar à l’endroit de tous les mouvements panafricanistes  acquis à la cause de l’Unité politique  de l’Afrique.

Albert  Zatté

Author: Sylvain Debailly