FPI Côte-d’Ivoire: L’ex premier ministre Pascal Affi N’Guessan honoré à Genève

« Le président du FPI, le premier ministre PASCAL AFFI N’GUESSAN a recu le prix de la fondation Crans Montana à Genève en faveur de la paix, pour le dialogue politique dans son pays.

À l’occasion de la 20e session annuelle du Homeland & Global Security Forum, le PRIX DE LA FONDATION 2018 a été présenté à M. Thomas Motsoahae Thabane, Premier ministre du Royaume du Lesotho, et à M. Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien.

Ce prix, une distinction prestigieuse, est décerné chaque année à des personnalités exceptionnelles qui œuvrent sans relâche pour un monde plus humain.

Mme Josephine Suzanne Ebah Touré, présidente de la Cour de justice de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) et M. Robert Hue, président de Drep’Afrique, ont reçu la médaille d’or du Forum de Crans Montana lors de cette cérémonie officielle de remise des prix tenue à Genève et coprésidée par l’Amb. Jean-Paul Carteron, président honoraire et fondateur du Forum de Crans Montana, et le révérend Mussie Zerai, cofondateur de Agenzia Habeshia.

Décerné depuis 1989, le PRIX DE LA FONDATION unit les grands acteurs modernes de la Paix, de la Liberté et de la Démocratie. Il présente une caractéristique essentielle : on y est nommé de son vivant bien que certains martyrs, inséparables de notre grande Histoire du monde, y aient été admis à titre posthume.

Il regroupe des Hommes et des Femmes aux mérites éminents, issus de tous les domaines de la responsabilité sociétale qui ont en commun d’avoir lutté pour le respect des valeurs fondamentales de la démocratie et le désir ardent de créer un monde meilleur. »

Sécrétariat National FPI Europe

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “FPI Côte-d’Ivoire: L’ex premier ministre Pascal Affi N’Guessan honoré à Genève

  1. UNE RECONNAISSANCE INTERNATIONALE EN TANT PRÉSIDENT DU FPI…

    Certes la cérémonie date du mois passé…donc bien avant le communiqué qui mettait fin aux intérims !

    Mais n’empêche, cet honneur fait à AFFI vient le confirmer dans une stature de Président du FPI au plan international.

    Est ce un coup de pouce bien opportun ou la simple reconnaissance d’une évidence qui crève les yeux ?

Comments are closed.