Côte-d’Ivoire: Joël N’guessan met la bonne santé mentale de Bédié en doute « mémoire sélective »

Interview du Président du PDCI Henri Konan Bédié

Joël N’GUESSAN (Vice-président du RDR) : « Le doyen Bédié affiche une mémoire sélective »

Nous avons écouté, sur France 24, le jeudi 13 décembre 2018, le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI, dire qu’il regrette d’avoir aidé le Président Alassane OUATTARA à arriver au pouvoir.
Comment une personnalité politique de sa carrure et de sa trempe peut affirmer qu’il regrette son alliance au sien du RHDP et son soutien à son jeune frère Alassane OUATTARA ? Est-il sûr de regretter que la paix soit revenue en Côte d’Ivoire du fait de l’alliance RHDP ?

Est-il sûr de regretter tous les honneurs et les avantages que le Président Alassane OUATTARA lui a donnés depuis 2011 : 3ème Pont d’Abidjan qui porte son nom, réalisation d’infrastructures socioéconomiques dans sa ville de Daoukro et dans son village, honneurs dans les pavillons présidentiels, etc. ?

Est-il convaincu de regretter tous les postes qui ont été donnés aux militants du PDCI dans les Institutions et la haute administration : Présidence du Sénat, Premier Ministre, Ministre, Présidence du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, Ambassadeurs (les militants du PDCI de Monsieur Bédié sont les plus nombreux) Présidence de Conseil d’Administration, Directeurs Généraux, Directeurs centraux, etc. ?

Nous devons tous reconnaitre que le doyen Bédié affiche une mémoire sélective par rapport aux évènements et faits politiques des 7 dernières années. Je recommande de ne pas lui en tenir rigueur car il n’est pas évident qu’il soit en mesure d’apprécier à sa juste valeur les efforts et sacrifices pour permettre à la Côte d’Ivoire de renouer avec la paix.

Le Ministre Joël N’GUESSAN
Vice-Président du RDR, chargé de la Région du Bélier et du District Autonome de Yamoussoukro

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Joël N’guessan met la bonne santé mentale de Bédié en doute « mémoire sélective »

  1. Le Ministre Joel N’guessan ne fait que rappeler qu’il y a bel et bien eu co-gestion de la RCI avec Bédié depuis 2011. Faire comme si cela n’a jamais existé est évidemment faire preuve de « mémoire sélective ». Il n’y a rien de méchant dans ce que dit Mr le Ministre.

Laisser un commentaire