«Ouais, Soro sur ses grands chevaux en 2019… » en Côte-d’Ivoire

Ivory Coast President Alassane Ouattara (R) gestures next to Ivorian national assembly president Guillaume Soro (L) after he presented to the parliament the draft of a new constitution on October 5, 2016 in Abidjan.
/ AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Lu pour vous

La partie de son discours qui capte mon attention est celui-ci : « NON, NON, NON c’est FINI. Je ne suis PAS LA PROPRIÉTÉ de quelqu’un (…) Je PEUX aller VOIR qui JE VEUX en Côte d’Ivoire. Je suis en train de demander le pardon, la réconciliation ».

Bien avant, Guillaume Soro décoche une flèche : « (…) comme les temps ont changé, même tous les gringalets peuvent parler aussi »

Entre temps, c’est ce 26 janvier que se tiendront les grandes assises du RHDP. C’est à cette période-là qu’il s’éloignera du pays.

L’enfant-là s’émancipe avec fracas de ses anciens alliés qu’on dit avoir tous les réseaux d’influence dans le monde avec eux. A-t-il réussi à s’y introduire et bénéficier de garantie. Une chose est sûre, pendant que certains se rallient pour être promus ou sauver leurs acquis, Soro se détache avec du bruit.

2019 est l’année charnière de 2020 et l’amitié (à parenté) Soro-Bédié dans laquelle certains partis et mouvements politiques sont conviés augure d’un avenir… (On le saura). Loll

À bientôt !!

Oula StC.

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire