Côte-d’Ivoire: Conflit foncier sur les 300 ha de Kassiapleu pour l’Université de Man, Sidiki Konaté promet un règlement définitif

Côte-d’Ivoire: Conflit foncier sur les 300 ha de Kassiapleu pour l’Université de Man, Sidiki Konaté promet un règlement définitif

Le conflit foncier qui oppose les populations de Kassiapleu depuis quelques semaines continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive dans la capitale du Tonkpi.

En effet, depuis l’annonce du gouvernement sur la délimitation de tous les terrains afin de réduire les conflits fonciers, les populations de Kassiapleu sont rentrées en conflit depuis quelques semaines.

Face à cette situation qui inquiète, et outre le problème de purge des droits coutumiers, le ministre Konaté Sidiki, député de Man commune s’est rendu le lundi 31 décembre 2018 pour s’enquérir de la situation. Accompagné d’une forte délégation le ministre Konate Sidiki a réuni les chefs et les populations de Kassiapleu pour discuter du problème.

« Je suis venu vous saluer et vous dire merci d’avoir donné vos terres pour la construction de l’université de Man. Le problème foncier qui vous oppose depuis lors entache fortement la cohésion sociale et l’entente entre vous fils et filles de Kassiapleu. Je suis venu écouter et vous dire que ce problème est aussi le nôtre », a introduit le ministre Konate Sidiki. Poursuivant, il dira aux parents de Kassiapleu que solution sera trouvée à cette situation. Car il a décidé et d’en faire une priorité. « Les problèmes de terre sont récurrents dans notre région on et cela avec son corollaire de dégâts. C’est pourquoi je suis venu vous voir pour qu’ensemble nous réfléchissions pour trouver un dénouement favorable à ce problème qui perdure. La terre est le bien de tous ceux qui y vivent. Il ne faut pas que nous nous entredéchirons pour l’avoir. Nous devons être pacifique et solidaire pour mieux prendre notre place dans le développement de notre région « , a-t-il dit. Parlant des purges des droits coutumiers, le député de Man commune a rassuré les populations quant au règlement définitif de leur dû.

Après avoir écouté les populations, le ministre de l’artisanat a instruit son suppléant et certains membres de sa délégation de poursuivre les échanges avec les populations pour que rapidement une solution soit trouvée.

Les populations de Kassiapleu ont donné plus de 300 ha pour la construction de L’Universite de Man.

Doumbia Balla Moise

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires