PDCI Côte-d’Ivoire: Bédié limoge Duncan, Amichia, Achy, N’doli, Aouélé, Jean-Claude Kouassi…

Le Pdci-Rda dans un communiqué en date du 3 janvier 2018, signé du président Henri Konan Bédié a rayé de la liste de ses vice-présidents, Daniel Kablan Duncan, Théophile Ahoua N’Doli, ainsi que les ministres Jean Claude Kouassi, Aka Aouélé et François Albert Amichia.

Cependant, Beugré Mambé, Jeannot Ahoussou-Kouadio, ainsi que Charles Koffi Diby semblent être en sursis, en attendant leur attitude le 26 janvier, date programmée pour le Congrès du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et paix (Rhdp). Ci-dessous le communiqué du PDCI-RDA. (avec Fratmat)

Article 1: Sont nommées vice-présidents du PDCI-RDA, les personnalités dont les noms suivent :

BOA THIEMELE EDJAMPAN

ÉMILE CONSTANT BOMBET

MARCEL ZADI KESSY

LAMBERT KOUASSI KONAN

YAYA OUATTARA

DOUKOURE MOUSTAPHA

GASTON OUASSENAN KONE

MANGOUA JACQUES

JEANNOT KOUADIO AHOUSSOU

EMMANUEL NIAMIEN NGORAN

CHARLES KOFFI DIBY

FOFANA MAMAN EPSE KONE (MME)

ALLAH-KOUADIO REMI

BOBI ASSA EMILIENNE (MME)

CHARLES KONAN BANNY

N’DIA KOUAME MARIE-ANGE (MME)

AHOUA TOURE DIT NGODI

BEUGRE MAMBE ROBERT

ASSANA SANGARET (MME)

TEHOUA AMA MARIE (MME)

KOUMOUE KOFFI MOISE

ALPHONSE DJEDJE MADY

DIABY MAMADOU DIT DIABY ROUGE

LORKA DADIE SAMUEL

ABY AKROBOU RAOUL

ADAM YEBOUA

AKELE EZAN

BABACAUTH KOFFI DONGO

EZALEY GEORGES PHILIPPE

GOSSO YABAYOU ALPHONSE

KOBENAN TAH THOMAS

KOUAME-KRA JOSEPH

NDOHI YAPI RAYMOND

NGOUAN JEREMIE

NKOUMO MOBIO ERNEST

SOMBO YAPI

VEI BERNARD

JEAN MARIE KACOU GERVAIS

Article 2 : La présente décision qui abroge les dispositions antérieures, prend effet, à compter de la date de sa signature.

Article 3 : Le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif est chargé de l’exécution de cette décision qui sera publiée et communiquée partout où besoin sera.

Fait à Daoukro, le 03 Janvier 2019

Henri KONAN BEDIE

Président du PDCI-RDA

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “PDCI Côte-d’Ivoire: Bédié limoge Duncan, Amichia, Achy, N’doli, Aouélé, Jean-Claude Kouassi…

  1. Le RDRHDP sera obligé de rétropédaler dans son projet de fusion-absorption des autres partis politiques après la triple sortie de Mabri, Bictogo et Touré Mamadou. On n’est plus loin du cas de figure où des excuses publiques seront présentées à la fois à Bédié et du PDCI, pour les turpitudes qu’on leur a fait endurer, inutilement. Pour finalement aboutir à la conclusion qu’en fait, le schéma antérieur était déjà bon et fonctionnel. Déjà, Bédié, qui n’a pas l’air de vouloir faire machine arrière, prend le contre-pied en se purgeant de ses « ténias » (merci à feu Zadi Zahourou pour l’expression bien à propos). En somme, ce projet de parti lubrifié, tel que prédit par J.-L. Billon, est très clairement un bébé mort-né.

Comments are closed.