Quel christianisme en Afrique aujourd’hui ?

Le christianisme est une religion qui dérange, qui choque et qui scandalise. Car le Christianisme annonce une Personne, Jésus Christ qui a choqué, scandalisé et dérangé par sa vérité, son enseignement et sa vie. Le christianisme doit donc déranger par sa vérité, par son éthique et par sa parole.

Aujourd’hui on veut un christianisme qui caresse, un christianisme diplomatique, on préfère un christianisme qui ne dérange pas les pouvoirs publics. On prêche donc un christianisme émotionnel, un christianisme du folklore, un christianisme qui doit dire aux fidèles ce qu’ils veulent entendre. On applaudit un christianisme qui dit ce qu’on veut entendre. On veut un christianisme qui plaît à tout le monde.

Si le christianisme ne perce pas les cœurs, si le christianisme doit tenir compte des humeurs de chacun, s’il doit plaire à Kadja, à Abedi ou à N’goh, ce christianisme là n’est plus celui du Christ. Un tel christianisme comme l’affirme le théologien Joseph Ratzinger est « vidé de toute sa substance et accuse un manque de sincérité », de vérité et n’a aucun lien avec la parole de Dieu. Faisons attentions aux différentes interprétations de la parole de Dieu, qui sont devenues des stratégies pour ne pas blesser tel ou pour faire plaisir à tel. Toutes nos stratégies pastorales et interprétations de la parole de Dieu qui n’obéissent pas à la volonté et à la vérité de Dieu n’ont pas de sens et viennent de Belzébul.

Si le christianisme doit plaire à tout le monde on aura plus de saints martyrs à célébrer. Les peureux n’annoncent pas la parole de Dieu. C’est pourquoi un prêtre ne doit pas être heureux lorsqu’il est applaudi après ses interventions parce qu’il a caressé dans son homélie un parti politique, car à l’église on ne fait pas un meeting. Sa mission c’est d’annoncer la parole et non d’être acclamé. La particularité du christianisme c’est qu’elle est fondée sur la Trinité et elle annonce une Personne : Jésus Christ vrai Dieu et vrai homme. C’est pourquoi le christianisme est christocentrique mais un christocentrisme ouvert au Père et à l’Esprit saint. Le christianisme n’est pas un mouvement humain, géré par un gourou et qui doit agir en fonction d’un chef d’Etat ou de la mode. Le christianisme a sa propre mode qui est le style évangélique. Si les pasteurs et les fidèles transforment le christianisme en un mouvement diplomatique, une religion qui fuit la vérité, ils rendront compte au Christ.
Aujourd’hui c’est le christianisme pratique qu’il nous faut dans nos familles, dans nos bureaux et partout. Le Démon et ses adeptes nous applaudissent lorsque nous pratiquons un christianisme abstrait, un christianisme du bruit, un christianisme qui ne les dérange pas. C’est-à-dire un christianisme qui combat un démon imaginaire alors que le vrai démon est dans la politique, un christianisme qui garde le silence ou qui parle en fonction de celui qui est au pouvoir ou de celui qui donne. C’est ce que j’appelle le christianisme de « mange et tais-toi ».

Chers amis, chers frères et sœurs, prêtres, évêques, pasteurs africains, notre christianisme a besoin de vrais prophètes qui dénoncent, qui parlent, qui agissent dans la charité et qui sont capables de mourir au nom du Christ pour les faibles. Nous n’avons pas besoin seulement des prophètes qui parlent en langue, qui organisent de grandes évangélisations et après se retrouvent dans les palais et résidences de ceux qui font souffrir le peuple. Le matin ils sont prophètes, visionnaires et la nuit ils sont avec les bourreaux des fidèles à cause des enveloppes, des dons et offrandes. Celui qui a reçu une charge de la part de Dieu ne doit pas avoir peur d’annoncer la parole de Dieu malgré les menaces. Ne transformons pas le christianisme en un mouvement de soutien pour nos amis au pouvoir ou pour nos camarades de l’opposition. Le Christianisme c’est annoncer le Christ et seulement le Christ.

Père Marius Hervé N’guessan Djadji du diocèse de Yopougon
Curé de paroisse dans l’archidiocèse de Malines Bruxelles. Docteur en théologie dogmatique

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Quel christianisme en Afrique aujourd’hui ?

  1. Réponse à @Prédicateur Hermann Yao

    « Ce Message dit que l’islam, le christianisme et le judaïsme sont les trois esprits de grenouille dans Apocalypse 16 :13. (Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.)»

    Que vient chercher l’Islâm dans ce verset ? Et d’ailleurs dans cet article ?

    Alors puisque vous l’avez invité… Réfutation de vos allégations.

    « Ces trois religions ne croient pas aux prophètes vivants. »

    Encore faut-il que ces soi-disant prophètes soient effectivement des envoyés de Dieu et qu’ils en apportent les preuves comme l’on fait les apôtres véridiques. Cependant Ils ne pourront jamais réaliser cette condition à cause de ce verrou : « Muhammad (…) est le messager de Dieu et le dernier des prophètes » (Sourate 33, verset 40).

    « (…) mais chacune se réclame d’un prophète qu’elle n’a pas connu. »

    Archifaux, pour preuve : « Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée pour vous l’Islam comme religion. » (Sourate 5, verset 3) Sauf à nous démontrer que ce ne fut pas Muhammad – paix sur lui – qui transmis ce message à l’humanité.

  2. Réponse à @Prédicateur Hermann Yao (suite et fin)

    « Chacune d’elles a son propre livre saint. »

    Vous voulez forcément créer la zizanie ! Voici pourtant ce que déclare le Saint Coran et qui clarifie ses rapports aux Livres antérieurs et établit ainsi la position de l’Islâm vis-à-vis de ces Livres :

    « Les gens formaient à l’origine une seule communauté croyante. Puis, après leurs divergences. Allah envoya des Prophètes comme annonciateurs et avertisseurs ; et il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. » (Sourate 2, verset 213)

    « Nous avons en effet envoyé Nos messagers avec des preuves accablantes et avons fait descendre avec eux le Livre et la balance pour que les gens établissent la justice… » (Sourate 57, verset 25)

    « Vous (Musulmans), (…) avez foi dans le Livre tout entier (Le Coran et les Livres révélés antérieurs). » (Sourate 3, verset 119)

    « Et sur toi (Mohammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. » (Sourate 5, verset 48)

    Et encore, de façon spécifique :

    1 – La Torah descendue sur Moïse – paix sur lui – cf.: « Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C´est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. » (Sourate 5, verset 44)

    2 – L’Evangile descendu sur Jésus – paix sur lui – cf.: « Et Nous lui avons donné l´Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu´il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. » (Sourate 5, verset 46)

    3 – Les Psaumes (Zabûr) révélés à David – paix sur lui – cf.: « Et à David nous avons donné le Zabour. » (Sourate 17, verset 55)

    4 – Les Feuillets d’Abraham et de Moïse – paix sur eux – cf: « Ceci se trouve, certes, dans les Feuilles anciennes, les Feuilles d´Abraham et de Moïse. » (Sourate 87, verset 18)

    Mieux et pour finir ! L’Islâm fait de la croyance aux Livres de Dieu et de la foi en Ses prophètes, deux piliers majeurs de son crédo. Preuve : « O les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu’Il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu’Il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans l’égarement. » (Sourate 4, verset 136) Et encore : « Le messager a cru en ce qui est descendu sur lui de la part de son Seigneur. Lui et les croyants; tous ont cru en Dieu, en Ses anges, en Ses Livres et en Ses prophètes. Nous ne faisons pas de différence entre Ses prophètes. » (Sourate 2, verset 285)

    Pour plus d’infos : http://baladislam.over-blog.com/article-troisiemepilier-de-la-foide-croyant-la-croyance-aux-livres-98587000.html

    Bien à toi et aux lecteurs,

Comments are closed.