85 militaires radiés en 2018 pour « faute contre l’honneur » en Côte-d’Ivoire, selon le chef d’état-major

Hamsatou ANABO

Quatre vingt cinq militaires ivoiriens ont été radiés en 2018, pour « faute contre l’honneur », a affirmé le chef d’état-major des armées, le général Lassina Doumbia, lors de la présentation des vœux au chef de l’Etat.

« En 2018, 85 militaires ont été radiés des effectifs pour faute contre l’honneur et manquement à la discipline », a dit le général Doumbia.

En 2017, « 230 militaires et gendarmes » ont été « radiés pour faute, désertion et autres manquements à la discipline », selon un bilan de l’état-major.

Concernant les départs volontaires, « 3.159 militaires ont été admis à faire valoir leur droit à la retraite anticipée », a expliqué le général Lassina Doumbia.

Selon lui, « l’objectif visé est de 4.000 militaires en 2019 ».

HAN

Facebook Comments

Author: La Rédaction