Côte d’Ivoire: Un ex-rebelle, proche de Soro annonce sa démission de son poste de conseiller à la primature

Edwige FIENDE

L’ancien député ivoirien Alphonse Soro, un proche du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a annoncé vendredi, sa « démission « de son poste de conseiller à la primature pour « rejoindre (ses) compagnons limogés et qui n’ont pas été rétablis », dans une note.

« Je constate avec amertume que les autres personnalités limogées n’ont encore pas été rétablies dans des fonctions. Dans ces conditions, je n’ai d’autres choix que de rejoindre mes compagnons, encore sous sanctions, afin de partager notre destin commun », a justifié M.Soro.

Il a expliqué que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly lui avait assuré que « les divergences » avec le président de l’Assemblée nationale qui ont occasionné le limogeage « de plusieurs personnalités supposées proches » de Guillaume Soro « étaient dissipées ».

Mais « l’apaisement annoncé ne s’est pas réalisé » a regretté Alphonse Soro, relevant des « divisions et une aggravation du climat de suspicion ».

M. Soro qui avait été contraint à la démission en juin 2017 pour avoir réagi à un article de l’hebdomadaire Jeune Afrique sur M. Soro avant d’être rappelé en 2018.

Alerte info/Connectionivoirienne

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire