Côte-d’Ivoire: Après l’acquittement de Gbagbo, Amani N’guessan (ancien ministre)  »Le réconciliateur du Fpi arrive »

Connectionivoirienne a pu joindre l’ancien ministre Michel Amani N’guessan qui avait pris ses distances d’avec les deux tendances en lutte au Fpi. A chaud sa réaction

« On a toujours dit que ce n’est pas le droit qui a envoyé Gbagbo Laurent à la CPI et ça s’est confirmé. Puisque si c’était le droit, l’accusation aurait trouvé des preuves. Mais là , elle n’a rien trouvé et aujourd’hui Gbagbo Laurent est simplement acquitté. Gbagbo s’inscrit dans le combat des précurseurs de la libération de l’Afrique ! Il a tenu et il a mis la barre haut. Aux jeunes générations de continuer. Pour moi, en tant qu’africain et politique, la route est dégagée pour que l’on puisse faire librement de la politique en Afrique. L’impérialisme dominateur est en train de battre de l’aile.

L’actualité au Fpi

Au Fpi, le reconciliateur arrive. C’est ce que je retiens. Celui qui va réconcilier tout le monde arrive et cela me comble de joie. La lutte en Côte d’Ivoire renaît de ses cendres. On ne pouvait pas continuer la lutte dans la désunion. Il faut un Fpi réunifié et Laurent Gbagbo demeure le seul espoir de la réunification. Il arrive et je suis content.

Guéguerre pro-Gbagbo, pro-Affi

Moi je suis sorti de ces concepts des pro pro. Je parle du Fpi, je ne veux pas parler de pro pro c’est pourquoi je me suis exclu de ces concepts.

A propos de son arrivée en Côte d’Ivoire

Les juges ont dit que c’est une libération immédiate. Ils ont décidé, moi j’attends son arrivée dans les heures qui arrivent.  »

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire