Congrès constitutif du Rhdp dans le Guemon, samedi Méambly recadre l’Udpci

 

Le président du parti politique « Agir pour le peuple », Méambly Tié Evariste Edouard est pleinement engagé dans le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). En prélude au congrès constitutif du Rhdp prévu, ce samedi 26 janvier 2019, au stade Félix Houphouët-Boigny au Plateau, il est sur le terrain dans sa région, le Guemon, pour mobiliser ses parents.

Ce samedi 19 janvier 2019, le député de Facobly, Méambly Evariste, a partagé un déjeuner, à Duékoué, avec les 205 délégués de sa formation politique « Agir pour le peuple ». Ils sont venus de Kouibly, Facobly, Semien, Bangolo et Duékoué pour prendre part au pré-congrès du Rhdp. Et leur leader les a mis en mission pour investir toute la région du Guemon. Objectif : expliquer le bien-fondé des résolutions du pré-congrès et surtout appeler les populations à se rendre massivement au stade Félix Houphouët Boigny ce samedi 26 janvier.

Lors du pré-congrès du Rhdp à Duékoué, samedi 19 janvier 2019, présidé par l’ex-ministre Sanogo Mamadou, les cadres de la région étaient présents. Méambly Evariste et son successeur à la présidence du Conseil régional du Guemon, qui est aussi au Rhdp désormais, se sont chaleureusement salués à la grande joie de l’envoyé de la haute direction du Rhdp, l’ex-ministre Sanogo Mamadou. Qui a lancé un message fort avant l’ouverture des travaux.

Et au cours des travaux en Commission, des délégués de l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci) ont demandé qu’il soit écrit dans la résolution que leur parti fera un autre congrès, après celui du Rhdp, pour décider de la question de leur disparition. Cette proposition n’a pas été prise en compte. Mais une fois en plénière, le Porte-parole de la Commission, qui est de l’Udpci, est revenu à la charge, réitérant la position de son parti qui avait été rejetée auparavant.

Méambly Evariste, en sa qualité de Président du comité d’organisation (Pco) associé du pré-congrès du Rhdp dans le Guemon, s’est opposé énergiquement à ce que venait de lire le délégué de l’Udpci. Pour lui, il n’est pas question qu’on puisse mettre dans la résolution qui ira à Abidjan chez le Pco du congrès constitutif du Rhdp, Adama Bictogo, et chez le président du Rhdp, Alassane Ouattara, que l’Udpci décidera de son appartenance au parti unifié au cours d’un autre congrès, après celui du 26 janvier prochain

Il a alors exigé que le Porte-parole de la Commission, qui est le délégué de l’Udpci, soit vidé de la table de séance pour avoir travesti en plénière la résolution de la Commission. Visiblement heureux de ce recadrage, les 195 congressistes et les 300 autres participants ont applaudi cette mise au point du leader d’App.

Pour Méambly Evariste, le Guemon est pour la dissolution des partis politiques signataires du Rhdp au sortir du congrès du 26 janvier prochain, souhaitant que le parti unifié ait un logo propre à lui pour ne pas semer la confusion dans la tête des militants. Il promet de proposer au congrès, la photo du père de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny, posant avec le Bélier à sa résidence à Yamoussoukro. L’objectif, c’est d’éviter que des esprits malicieux utilisent leur logo pour distraire les militants.

Selon lui, avec le Rhdp, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour la Côte d’Ivoire. Et, le Guemon ne doit rester en marge de cet élan.

« Je suis venu dire à mes parents que j’ai réussi la première bataille, mais une autre bien plus ardue m’attend. Il s’agit de faire en sorte qu’ils soient indemnisés pour le lourd préjudice subi. Je suis justement au Rhdp pour cela. Convaincre les 164 députés sur les 255, soit les deux tiers du Parlement, sur l’impérieuse nécessité de la mise en place d’un ministère ou haut-commissariat pour indemniser les victimes des deux camps, Rhdp et ex-Lmp. J’ai déjà déposé à l’Assemblée nationale, il y a plus d’un an, une proposition de loi d’indemnisation des victimes des crises ivoiriennes. Notre premier combat a déjà porté ses premiers fruits avec la libération des 800 personnes détenues en août dernier, dont Mme Simone Gbagbo. Nous sommes encore plus confortés dans ce combat avec l’acquittement du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé, blanchis de 4 chefs d’accusation graves. Je suis donc en mission et pour cela il me faut le soutien de ma population. C’est un choix idéologique et je pense qu’avec cette coalition, nous pourrons réaliser beaucoup de choses en Côte d’Ivoire …», a fait savoir Méambly aux populations dès son arrivée, vendredi 18 janvier 2019, à Duékoué.

Il a tenu à remercier le Président du comité d’organisation (Pco) du congrès constitutif du Rhdp, Adama Bictogo, pour son professionnalisme. Il n’a pas oublié le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko et le ministre des Affaires présidentielles, Tiéné Birahima Ouattara dit Photocophie, pour leur soutien constant en vue de la réussite de l’événement.

Notons que pour mobiliser ses parents à venir nombreux au congrès du 26 janvier 2019, Méambly Evariste a posé des panneaux de 12 m2 à Duékoué, à Bangolo et à Facobly. Il a aussi offert des milliers de tee-shirts et des calendriers aux populations du Guemon pour le même objectif.

 

Source : Service communication de Méambly

 

 

 

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Congrès constitutif du Rhdp dans le Guemon, samedi Méambly recadre l’Udpci

  1. Non, mais dites-moi que je rêve : Mabri Toikeusse est VRAIMENT en train de saborder le parti dont il a hérité de Robert Guéi, pour la seule et simple satisfaction de son petit estomac ? C’était bien la peine d’avoir fait la guerre à Paul Akoto Yao ! Tout ça pour ça ? Un petit strapontin à la tête d’un ministère réputé instable ! Vraiment, l’Homme politique n’est rien quoi !

Comments are closed.