Réforme de la Commission électorale en Côte-d’Ivoire: Ouégnin (EDS) veut une méthodologie de concertation et la participation de la société civile

 
Le président de Eds (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté) plateforme comprenant le Fpi de Gbagbo, a fait connaître sa méthodologie de travail pour aboutir à une réforme vraiment consensuelle de l’organe électoral Cei.
 
Dans une déclaration envoyée à la presse on lit ceci : 
 »Pour nous à Eds, le principe de la cour concertation qui a l’avantage de confronter les analyses et  les propositions dûment argumentés des différents acteurs, nous semble  être la meilleure  option. L’objectif de mise en place d’une nouvelle Cei sera ainsi plus facile à atteindre.
 
Aussi la plateforme Eds demande : 
 
– Que le principe de la concertation, a travers des discussions autour d’une table soit adopté,

– Que les organisations de la société civile qui ont marqué leur intérêt pour la question de la Cei en produisant des réflexions et des propositions concrètes soient formellement invitées à cette concertation.
 
SD à Abidjan

Author: La Rédaction