Situation politique en Côte-d’Ivoire : Des jeunes pro-Gbagbo chargent Bédié et Soro

 

Le président du Rassemblement patriotique et républicain (Rpr) et ex-membre de la galaxie patriotique pro-Gbagbo, Koudou Franck, était face à la presse, le samedi 19 janvier 2019, à Yopougon. Il venait de tenir, dans cette commune, une réunion avec plusieurs jeunes de son organisation. Et, à l’issue de cette rencontre, il a, au nom de ses camarades, fait le point aux journalistes. Non sans charger le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié et le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro.

« C’est Bédié, le père de l’ivoirité, qui a divisé les Ivoiriens, et qui a amené le groupe de Guillaume Soro à prendre les armes. C’est l’ivoirité qui a fait que nous avons connu la rébellion », a chargé Koudou Franck. « Pour des intérêts égoïstes, ces deux-là ne s’entendent plus avec Alassane Ouattara, et ils veulent créer une autre plateforme. Bédié se retire du Rhdp parce qu’il n’a pas obtenu la promesse d’Alassane Ouattara qu’il va reprendre le pouvoir. Soro aussi n’est pas chaud pour le Rhdp car, le chef de l’Etat n’aurait pas tenu des promesses à son endroit. Ce sont des gens frustrés du Rhdp qui décident de créer une autre plateforme. C’est pour envoyer les Ivoiriens vers une autre crise. C’est pourquoi, nous ne sommes pas d’accord », a fait savoir le conférencier. Pour lui, si Bédié et Guillaume Soro « aiment tant la Côte d’Ivoire, ils doivent s’engager dans la réconciliation ».

Car, selon Koudou Franck, les Ivoiriens ont droit à la paix, à la réconciliation et au développement. « Avec ce que nous avons connu, cette plateforme annoncée par Bédié n’est pas dans l’intérêt des Ivoiriens (…). Il y a eu l’accord de Ouagadougou en 2007, et Soro est devenu Premier ministre, mais il a trahi les Ivoiriens », a-t-il estimé. Koudou Franck a précisé que s’il y a un choix à faire en dehors de Laurent Gbagbo, il est mieux de travailler avec le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), que de collaborer avec la plateforme annoncée par le leader du Pdci. « Je demande aux Ivoiriens de ne pas adhérer à cette plateforme qui ne va rien apporter à la Côte d’Ivoire, si ce n’est de les utiliser pour des intérêts égoïstes », a exhorté l’orateur, annonçant pour bientôt une tournée nationale. « Nous allons expliquer tout cela aux Ivoiriens au cours d’une tournée de sensibilisation à la paix et à la réconciliation nationale », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Koudou Franck a dit ne pas apprécier que les juges de la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (Cpi) aient décidé du maintien de Laurent Gbagbo et Blé Goudé en prison. « Il faut que la Cpi prenne une décision qui aille dans le sens de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire, en permettant au président Laurent Gbagbo et au ministre Charles Blé Goudé de revenir en Côte d’Ivoire », a-t-il lancé. Source : Soir Info

Author: La Rédaction

4 commentaires sur “Situation politique en Côte-d’Ivoire : Des jeunes pro-Gbagbo chargent Bédié et Soro

  1. Si c’est affaire d’intérêt là il faut laisser! Toi même tout ce que tu fais là, c’est pour tes intérêts.

  2. NON…. C’est la politique « sauvage »(discriminatoire) du FPI qui a poussé Soro Guillaume á prendre des armes.
    Une politique de tri des ivoiriens avait été mise sur pieds par feu-Boga Doudou et le FPI.. Les Alpha Blondy, feu-Dieng Osseinou…se souviennent encore meme dans le monde invisible.

Laisser un commentaire