Neymar ne reviendra pas de blessure avant fin mars, voire jusqu’à la saison prochaine

Les nouvelles sont mauvaises par la star brésilienne du PSG.

Selon Des informations de L’Equipe de ce lundi, Neymar devrait manquer au PSG jusqu’à la fin du mois de mars. Touché de nouveau au cinquième métatarsien du pied droit, le Brésilien raterait ainsi les deux matches face à Manchester United en C1, voire le possible quart de finale aller. Mais le joueur pourrait aussi avoir recours à une opération, ce qui mettrait alors fin à sa saison.

Le pire des scénarii possible pour le PSG. Voilà comment résumer la situation entourant la blessure de Neymar, survenue mercredi dernier en Coupe de France face à Strasbourg. Le Brésilien souffre toujours du cinquième métatarsien du pied droit, dont le trait de fracture reste visible sur les radios.

Selon L’Equipe, c’est déjà acté : Neymar va manquer les deux matches en huitièmes de finale de Ligue des champions face à Manchester United. Le quotidien prédit même que, dans l’état actuel des choses, le numéro 10 parisien est forfait jusque la fin du mois de mars. Tite, sélectionneur du Brésil présent ses derniers jours à Paris aurait ainsi écarté l’idée de convoquer sa star pour affronter la République Tchèque en mars prochain.

Une opération à venir, nouvelle discorde Brésil – PSG ?
Mais ce n’est pas tout. Car c’est une absence bien plus longue que pourrait connaître le joueur le plus cher de l’histoire. Au regard des résultats des examens pratiqués sur la star, le club parisien pencherait assez nettement vers l’opération pour soigner définitivement cette blessure, la même que l’an passé. Une source du quotidien explique même qu’il y a désormais « neuf chances sur dix » pour qu’une nouvelle intervention soit retenue.

Un cas de figure qui déplait au staff brésilien qui espère plutôt garder le même protocole que l’an passé pour le récupérer au plus vite et le voir au meilleur de sa forme pour la Copa America qui se déroule au Brésil à partir du 14 juin prochain.

Par Eurosport

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire