Cacao Côte-d’Ivoire: Rachetée par des capitaux marocains, SAF Cacao obtient sa licence d’exportation 2018/2019

Le groupe ivoirien SAF-Cacao a enfin trouvé un repreneur rapporte Bloomberg. Depuis le 28 janvier, le Conseil café cacao (CCC) a en effet attribué une licence d’exportation à la Société agricole de café cacao (SACC) qui a racheté les actifs de Saf Cacao. La Société Agricole du Café-Cacao financée par des capitaux marocains, a son siège à Hong Kong. Elle est présidée par Nicolas Djibo, actuel maire de Bouaké.

(Agence Ecofin) – En Côte d’Ivoire, Société Agricole du Café-Cacao (SACC) a été agréée le lundi dernier, en qualité d’exportateur par le Conseil du Café-Cacao (CCC) pour le compte de la campagne 2018/2019, rapporte Reuters.

Cette autorisation à exercer dans le segment de commercialisation intervient après le rachat, la semaine dernière, par ladite entreprise, de la Société Amer et Frères (Saf cacao) pour 165 milliards FCFA, indiquent des sources qui ont souhaité ne pas voir leurs noms cités.

Cette enveloppe comprend un fonds de roulement de 15 milliards FCFA et un montant de 150 milliards FCFA qui sera versé sur 10 ans.

Pour rappel, SAF-Cacao, avant sa liquidation en juillet dernier, achetait environ 200 000 tonnes de cacao par an et était le plus grand exportateur de cacao du sud-ouest du pays.

Sa reprise par SACC marque la fin d’un feuilleton qui aura vu l’entrée en scène du groupe émirati Prime Group of Companies, de l’ivoirien Idex, de l’américain Cargill, du français Touton et du singapourien Wilmar.

Espoir Olodo

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire