Affaire Alain Lobognon: ‘’C’est un procès politique, une parodie de justice’’’, ses avocats accusent

-Me Affoussiata Bamba Lamine: « C’est une parodie de justice »

-Le collectif des avocats d’Alain Lobognon réclame sa libération immédiate

Le collectif des avocats du député Alain Lobognon a animé une conférence de presse le vendredi 1er février 2019 au Plateau pour dénoncer le verdict du tribal et les ‘’entraves à la procédure’’.

Le collectif des avocats du député Alain Lobognon estime que le droit n’est pas dit dans l’affaire Alain Lobognon-tribunal d’Abidjan. Par la voix de Maitres Diallo Souleymane, Diarassouba Lamine et Affoussiata Bamba, il estime que les chefs d’accusation du procureur portant sur le flagrant délit de divulgation de fausses nouvelles et incitation à l’ordre public ne sont pas vérifiés.

En outre, le collectif remet en cause la compétence des juges en la matière, au regard du statut d’ancien ministre et de député dont bénéficie l’accusé.
A cet effet, les conférenciers ont condamné ‘’la violation des règles et procédures conformément à la Constitution et aux lois ivoiriennes’’.

‘’C’est une parodie de justice, nous sommes effectivement dans un procès politique’’, a déclaré Me Affoussiata Bamba Lamine.
‘’Il a été condamné sans avoir eu l’assistance d’un avocat’’, s’insurge pour sa part Me Diallo. Qui note par ailleurs qu’après la notification du bureau de l’Assemblée nationale recommandant l’arrêt des poursuites contre messieurs Lobognon et Jacques Ehouo (maire élu du Plateau), il est injuste que l’un soit poursuivi et l’autre non.

Les avocats, qui ont interjeté appel, souhaitent que le droit soit dit et que leur client recouvre immédiatement la liberté.
Alain Lobognon a été jugé le 29 janvier 2019 et condamné à un an d’emprisonnement ferme. Il a entamé et poursuit une grève de la faim, selon ses avocats.

Hervé Gobou

Author: La Rédaction