«Ce n’est qu’une étape vers la libération définitive et totale» de Gbagbo, estime le FPI de Affi

Le Front populaire ivoirien (Fpi), se félicite de la libération sous condition de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, même s’il aurait souhaité une libération « sans condition ».

« Le Fpi, qui n’a jamais douté de l’innocence du président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, reste convaincu que cette libération sous conditions, n’est qu’une étape vers la libération définitive et totale des deux personnalités, et leur retour triomphal en Côte d’Ivoire », indique Agnès Monnet, secrétaire générale et porte-parole du Fpi, dans une déclaration publiée sur le site du parti.

Par conséquent, le Fpi félicite les avocats de la défense et tous ceux qui ont contribué à cette libération. Le Front populaire ivoirien invite ses militants à se tenir prêts, « le moment venu, à réserver un accueil digne de nos deux héros », a conclu la secrétaire générale.

Franck YEO
Fratmat.info

Author: La Rédaction