Les écoles primaires publiques fermées ce lundi à Yamoussoukro en Côte-d’Ivoire

Jean-Marc BOUAZO

Les enseignants des écoles primaires publiques de Côte d’Ivoire en grève depuis près de deux semaines pour réclamer une augmentation de salaire, n’ont pas repris lundi à Yamoussoukro (capitale politique) le chemin des classes, malgré l’appel du ministre de l’Education nationale, Kandia Camara qui les y invitait, a constaté ALERTE INFO.

Les écoliers qui ont pris le chemin de l’école ce lundi matin, se sont retournés, en raison des fermetures des classes de classe, a constaté un journaliste de ALERTE INFO.

Les groupes scolaires Camp militaire et Energie, tous deux publics, situés à quelques encablures du Centre hospitalier régional de Yamoussoukro sont restés fermés.

Dimanche, Kandia Camara, avait lancé un appel aux enseignants grévistes à la reprise des cours « dès lundi ».

Les enseignants observent depuis près de deux semaines une grève pour réclamer entre autres, une augmentation de leur salaire.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction