Côte-d’Ivoire: Le pouvoir Ouattara pourrait frapper Soro encore plus durement en s’attaquant aux origines de ses biens

Soro Guillaume pourrait subir des retorsions suite à sa récente rupture fracassante d’avec la coalition RHDP unifiée au pouvoir en Côte-d’Ivoire. En effet, selon de nouvelles «révélations» de La Lettre du Continent, Soro pourrait voir son passeport diplomatique annulé par le ministre des Affaires étrangères Amon Tanoh.
Le retour du bâton pourrait avoir des goûts encore plus amers pour Soro, menacé de redressement fiscal, et à qui le pouvoir pourrait demander de prouver sa fortune, les origines de ses nombreux biens, notamment la colossale maison qu’il habite à Marcory dans le sud d’Abidjan.

Interrogé à Abidjan pour savoir si le pouvoir Ouattara ne poussait pas le bouchon un peu trop loin contre Soro, un journaliste ivoirien a bien voulu nous donner l’explication suivante.

«Relativement à son passeport diplomatique, c’est normal puisqu’il y est inscrit comme fonction président de l’assemblée nationale. Mais il bénéficiera d’un autre passeport en sa qualité de député de la nation. Comme les autres députés, il devra se rendre au ministère des affaires étrangères dans les locaux du service des passeports officiels pour se faire enrôler. Un exemple plus proche et qui est d’actualité, l’ex garde du corps de Macron est poursuivi pour détention de passeport diplomatique alors qu’il ne faisait plus partie du personnel de l’Élysée, les conséquences on connaît tous. Audition au sénat et poursuite judiciaire. Il faut juste se plier aux procédures et aux règlements ce n’est pas saint de vouloir utiliser les médias pour se faire passer comme des victimes»

Hervé Coulibaly

Author: La Rédaction