Le ministre de l’Intérieur en Côte-d’Ivoire souhaite que l’indice de sécurité passe de 1.3 à 1 en 2019

Jean-Marc BOUAZO

Le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité, a souhaité mardi à Yamoussoukro, capitale politique, que l’indice de sécurité qui « est aujourd’hui à 1.3 puisse baisser à 1 », à l’ouverture d’un séminaire de réflexion organisé par la direction générale de la police nationale.

« Je vous encourage à faire davantage afin que notre indice de sécurité qui est à aujourd’hui 1.3 sur une échelle de 5, puisse baisser davantage » a souhaité M. Diakité, ajoutant que « l’objectif est de faire en sorte que l’indice de sécurité d’ici fin 2019 soit juste à 1 », en présence du directeur général de police, Youssouf Kouyaté.

Le ministre a précise que le séminaire de quatre jours initié a pour but « d’améliorer les performances de la police nationale ».

Dans son intervention, M. Diakité a préconisé que ces assises portent sur « l’intensification du maillage du terrorisme » en Côte d’Ivoire.

« Notre défi est non seulement de préserver ces acquis précieux, mais aussi, de les consolider et de les améliorer d’année en année », a-t-il conclu
Alerte info/Connectionivoirienne.net

JBO

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire