Affaire ‘‘Tontine sexuelle’’ en milieu scolaire en Côte-d’Ivoire: Lavoisier dément « vigoureusement » cette allégation

La porte-parole du groupe Lavoisier, Mme Gueye-Oué

Une vidéo virale sur les réseaux sociaux, mettant en scène deux lycéens simulant l’acte sexuel, est présentée comme preuve du phénomène de  »tontine sexuelle’’ qui sévirait dans des établissements scolaires à Abidjan, dont l’Institut scolaire Lavoisier de Cocody-Angré.

La direction de l’école a vigoureusement démenti cette allégation, mercredi, lors d’une rencontre avec la presse à Cocody.

La porte-parole du groupe Lavoisier, Mme Gueye-Oué, a expliqué que les personnages de la vidéo sont bien des anciens élèves de Lavoisier. Mais le film date de décembre 2016 et il a été réalisé hors de l’établissement.

« La jeune fille de seconde et le jeune homme de terminale incriminés ont été immédiatement exclus de notre école lorsque nous avons pris connaissance de la vidéo au retour des congés de Noël de la même année », a-t-elle fait savoir.

Mme Gueye-Oué a regretté la réapparition, trois ans après, de cette vidéo, qu’on attribue à tort à des apprenants de son établissement s’adonnant à une ‘‘ tontine sexuelle’’.

« L’organisation interne et le système de contrôle mis en place au groupe Lavoisier ne laissent aucune possibilité à nos élèves de développer une telle pratique dans cette école (…). Sachez d’ailleurs qu’en sept ans, il n’y a eu que deux filles enceintes dans notre établissement. C’est le troisième meilleur taux en matière de lutte contre les grossesses en milieu scolaire dans la Drenet 1 d’Abidjan », a-t-elle soutenu. Avant d’ajouter que « l’Institut scolaire Lavoisier, qui a 20 ans d’existence, tient fortement à son image. Et que, pour se laver de tout soupçon, la direction a porté plainte contre X à la Direction de l’information et des traces technologiques (Ditt) ».

GERMAIN GABO
Fratmat.info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire