Axe Ferké-Kong en Côte-d’Ivoire, voiries à Sinématiali, Gbon…: « Nous sommes dans les délais », rassure le patron d’Ebomaf

Longue de 121 km, la route Ferké-Nassian-Kong est en construction après la phase de lancement des travaux en août 2015 par Daniel Kablan Duncan, alors premier ministre de Côte d’Ivoire. Les travaux exécutés par l’Entreprise Bonkoungou Mahamadou et Fils (Ebomaf) avancent bien avec la réalisation de trois ouvrages d’art et la phase de la pose des premières couches de bitume depuis 2017. Lancé pour 36 mois dès le départ, le chantier est complété par le bitumage de l’axe Kong-N’golodougou.

En séjour en Côte d’Ivoire début février 2019, le patron d’Ebomaf dont la société réalise en même temps des travaux de voirie urbaine à Sinématiali, Gbon, Kolia dans le nord de la Côte d’Ivoire, a tenu à rassurer quant à la livraison de l’ensemble des chantiers entamés.
« Nous sommes une entreprise avertie, une entreprise de défis. Nous avons toujours respecté les délais contractuels ailleurs comme ici en Côte d’Ivoire. Avec tous les paramètres d’ajustement, je peux confirmer ce soir que nous sommes dans les délais et que le chantier Ferké Kong finira dans les délais et que le chantier Kong N’golodougou est bien en cours d’exécution. Les travaux de voirie urbaine à Korhogo, N’golodougou, Sinématiali sont en exécution. Les travaux de réhabilitation ou de construction des aéroports de Korhogo, San Pedro, Kong, Séguéla sont en exécution et j’y veille personnellement », a déclaré M. Bonkoungou avant de quitter l’aéroport Félix Houphouët-Boigny.

L’homme d’affaires dont l’entreprise est établie en Côte d’Ivoire depuis 2015, a déclaré être particulièrement marqué par l’hospitalité ivoirienne. Aussi a-t-il souhaité que ce pays, ‘’poumon économique de l’Afrique de l’ouest’’, selon ses propres mots, retrouve définitivement la paix et la stabilité. « Je souhaite aux Ivoiriens une entente cordiale, pacifique et un développement harmonieux », a-t-il confié.
Faut-il le rappeler, la multinationale qui réalise en ce moment même l’autoroute de contournement de la ville de Ouagadougou vient de boucler un nouveau marché à Malabo en Guinée Equatoriale pour la construction de mille villas. Ce chantier vient s’ajouter à ceux de l’Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Liberia, au Bénin dans les infrastructures routières.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction