Côte d’Ivoire: Soro appelle les Ivoiriens à prendre leur “responsabilité’’ pour instaurer la « démocratie »

Serge Alain KOFFI

L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, a appelé mardi les Ivoiriens à prendre leur “responsabilité’’ pour instaurer la “démocratie’’ dans le pays, lors d’une rencontre avec des chefs traditionnels.

“Tant que chacun de nous ne prendra pas ses responsabilités, il n’y aura pas de démocratie dans ce pays’’, a dit M. Soro, recevant à son domicile abidjanais de Marcory, une délégation de chefs traditionnels Atchans.

Face à ses hôtes, M. Soro, qui se pose désormais comme un opposant depuis sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale le 08 février, a dressé un réquisitoire contre le pouvoir d’Abidjan, accusé d’exercer des pressions et des menaces contre ses proches.

“Quand on est au pouvoir, ce n’est pas pour créer des problèmes aux gens. Quand on est au pouvoir, on doit être humble, on ne l’utilise pas pour écraser ses concitoyens’’, a-t-il conseillé.

Aussi, a-t-il invité ses hôtes à ne pas s’ “inquiéter’’ pour lui.

“Je suis serein’’, a-t-il assuré.

“Tant que chacun de nous ne prendra pas ses responsabilités, il n’y aura pas de démocratie dans ce pays’’, a dit M. Soro, recevant à son domicile abidjanais de Marcory, une délégation de chefs traditionnels Atchans.

Face à ses hôtes, M. Soro, qui se pose désormais comme un opposant depuis sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale le 08 février, a dressé un réquisitoire contre le pouvoir d’Abidjan, accusé d’exercer des pressions et des menaces contre ses proches.

“Quand on est au pouvoir, ce n’est pas pour créer des problèmes aux gens. Quand on est au pouvoir, on doit être humble, on ne l’utilise pas pour écraser ses concitoyens’’, a-t-il conseillé.

Aussi, a-t-il invité ses hôtes à ne pas s’ “inquiéter’’ pour lui.

“Je suis serein’’, a-t-il assuré.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire