Technologie: Menacé par Huawei, Samsung dévoile le « 1er smartphone pliable »

Samsung dévoile le premier smartphone pliable

En une décennie, le coréen est passé du stade de nouveau leader à celui du champion menacé.

Samsung n’a pas attendu le coup d’envoi du Mobile World Congress, l’incontournable salon du mobile qui se tient à Barcelone la semaine prochaine, pour sortir le grand jeu. Soucieux de couper l’herbe sous le pied de ses concurrents, le coréen n’a pas lésiné sur les moyens pour le lancement du Galaxy Fold, le premier smartphone avec écran pliable commercialisé. Son écran se déplie et double de taille pour atteindre 7,3 pouces. Samsung n’a pas lésiné sur les moyens, il comporte notamment 6 capteurs photo! Mais l’innovation a un coût: 1980 dollars. Et les amateurs vont devoir se montrer patient, il sera vendu à partir du 26 avril.

Pour Samsung, cette première est l’occasion de reprendre la main dans la course à l’innovation face à des concurrents chinois de plus en plus agressifs. Huawei a clairement affiché la couleur: il veut devenir numéro un des smartphones, devant Samsung. La riposte du Coréen est cinglante. Il n’est pas prêt à laisser sa place. Comme dans la voiture, la Formule 1 sert de vitrine pour promouvoir l’intégralité d’une gamme.

Samsung a aussi présenté ses nouveaux Galaxy S10, qui célèbrent les dix ans de la gamme S de Samsung. Les Galaxy S10 sont «une synthèse des innovations apportées» par Samsung depuis dix ans, explique un porte-parole de la marque. Rien de bluffant, mais le maintien de ce qui a fait le succès de cette ligne de téléphones. La part réservée à l’écran à l’avant de l’appareil gagne du terrain à chaque génération. En glissant le capteur d’empreinte digitale sous l’écran et en intégrant discrètement la caméra frontale en haut à droite de celui-ci, le fabricant fait correspondre à quelques millimètres près la taille de l’affichage avec celle du téléphone. La qualité de l’image est au rendez-vous, tout comme celle des capteurs photo. (…)

Avec une gamme de prix allant du simple au double, trois tailles d’écran, trois capacités de mémoire différentes, le coréen ratisse large. Le plus haut de gamme est le S10 +. À l’heure où les services de stockage en ligne se multiplient, Samsung fait le choix de proposer jusqu’à 1 téra de mémoire sur ce smartphone. Une spécificité qui répond au besoin de certains utilisateurs d’avoir tous leurs documents dans leur poche et pas sur un serveur distant. Toutefois, ce luxe a un prix: 1 609 euros. Le moyen de gamme est couvert par le S10 commercialisé à partir de 909 euros. Enfin, le plus petit de la gamme, le S10 e, avec 128 gigas de mémoire ne coûte que 759 euros. Un prix pourtant bien supérieur aux terminaux d’entrée de gamme de ses rivaux chinois.

Les précommandes sont ouvertes

La suite sur leFigaro.fr

Par Elsa Bembaron

Author: La Rédaction