Côte-d’Ivoire: « Ouattara perd un de ses fils, Soro au nord et gagne un fils, Méambly à l’ouest » »

Depuis Facobly
Le député Méambly : « Soro a laissé Ouattara, moi je le prends »

Le député de Facobly, ex-président du Conseil régional du Guemon, président du défunt groupe parlementaire « Agir pour le peuple », cadre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Méambly Tié Evariste Edouard, est allé échanger, samedi 23 février 2019, avec les populations de Facobly.
Ci-dessous de son discours.

Monsieur le maire,
Mesdames et messieurs les conseillers régionaux et municipaux,
Mesdames et Messieurs responsables départementaux des partis politiques membres du RHDP,
Majestés chefs traditionnels et de communautés,
Chers frères, chères sœurs, cadres de la région du Guémon,
Madame la Présidente des femmes,
Monsieur le Président des jeunes,
Chers présidents des Fan Clubs Méambly,
Population de Facobly, Chers parents en vos rang grades et qualités, tout protocole observé,
En ce jour du samedi 23 février 2019, il m’est infiniment agréable de vous adresser, mes plus chaleureux remerciements pour l’éclatant et l’écrasant suffrage que vous m’avez accordé lors des dernières élections régionales dans le Guémon. Au premier tour 15.607 voix et second 13.829 soit 31% des suffrages du Guémon.
Remerciements aux populations pour la participation effective et massive au pré-congrès du RHDP, du 19 janvier à Duékoué et au premier congrès ordinaire du 26 janvier 2019, à Abidjan au stade Félix Houphouët-Boigny.

Les succès que nous avons enregistrés ont permis en cinq ans, d’occuper le 4ème rang sur 31 régions que compte la Cote d’Ivoire et de faire renaître notre région, de ses ruines suite aux crises successives dont nous avons payé le lourd tribut.
Sachant la signification, l’intérêt et l’importance de vos actes, de la confiance réciproque, il m’est apparu normal d’être auprès de vous ce matin pour vous rendre un vibrant hommage.

Sachez que votre fils Méambly se porte bien, très bien même grâce à vos bénédictions et soyez en fiers. Personne, alors là, personne ne pourra me détourner de ma ville bien aimée, Facobly mon département, du Guémon ma région, et de la Côte d’Ivoire ma patrie.
Je vois en ce rassemblement ce matin avec mes parents, un rendez-vous attachant de notre histoire commune et cela pour des raisons essentielles. Tout d’abord, la possibilité d’un véritable dialogue qui ne soit pas fait de méfiance et de recul, mais d’échanges confiants et fructueux pour le meilleur devenir de Facobly en particulier, et du Guémon en général.
Aussi, voudrions-nous saisir cette occasion pour appeler à la réconciliation totale et définitive de tous les enfants du Guémon, car tous, nous sommes des frères. Aucune élection ne doit nous faire perdre de vue ce que nous avons de si cher en commun. Le développement harmonieux de notre région, le pardon et l’amour doivent habiter nos cœurs à l’exclusion de ressentiment. Unis, nous sommes fort, nous tuerons à jamais la calomnie pour servir de tout notre cœur, de toute notre âme dans la confiance retrouvée, les intérêts de notre belle région plus riche économiquement.
Moi Méambly, je hais la haine et la calomnie inutile. Ce qui m’habite jour et nuit, c’est mon ambition de voir le Guémon renaître de ses cendres et reprendre son envol de développement.
Disons Non, Non et Non aux démons de la haine et de la perfidie.

Chers parents le 26 janvier dernier, le RHDP unifié a tenu son premier congrès ordinaire qui a eu un grand succès. Pour votre mobilisation exceptionnelle à ce grand rassemblement politique jamais égalé, je voudrais vous remercier. Facobly était présent et fortement représenté par tous nos militants venus des contrées les plus reculées du département pour être témoins de la naissance de notre grand parti. Merci à vous tous qui avez bravé les distances et le soleil pour être au rendez-vous des enfants d’Houphouët Boigny au stade qui porte son illustre nom.

Information relative à la nouvelle configuration de l’assemblée nationale
Je voudrais à cet instant solennel aborder le chapitre de l’actualité dominée par la nouvelle configuration a la l’Assemblée Nationale.
Mais avant je souhaiterais vous parler du RHDP unifié, le parti dans lequel votre député que je suis et son groupe parlementaire « Agir pour le peuple » adhèrent pleinement et activement.
Pourquoi le RHDP unifié ?

S’il est vrai que la Côte d’ivoire connaît un essor enviable aujourd’hui comparable aux années de la gouvernance du père fondateur Félix Houphouët-Boigny, s’il est vrai que notre pays offre un nouveau visage au monde entier, il le doit au leadership politique de son excellence, Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’ivoire.
Ce bâtisseur, ce digne héritier du père fondateur de la Côte d’ivoire moderne a un bilan inattaquable, soutenu par une croissance de l’ordre de 8%, classant la Cote d’Ivoire parmi les 4 pays du monde avec les plus forts taux de croissance.
Le taux d’inflation se situe entre 1et 2% avec une performance quasi inégalée.
Pas seulement en Afrique mais en Europe. Le pays enregistre un déficit budgétaire autour de 3 à 4%, une dette publique de moins de 40% de PIB.
Le Docteur Alassane Ouattara a aussi eu l’ingénieuse idée de rassembler les enfants du vieux que nous sommes et de toutes les forces vives qui comptent.
Chers parents, comment ne pas adhérer à l’idée forte et salvatrice de fédérer nos aspirations et nos valeurs pour le bonheur d’un peuple qui a tant souffert des crises successives ?
Un grand parti politique est gage de stabilité, de paix sociale, de démocratie, et de prospérité économique pour tourner définitivement la page des situations d’intolérables injustices du très récent passé, qui avait plongé notre cher et beau pays dans un chaos sans précédent.
Voyez vous chers parents, aucun sacrifice n’est de trop quand il s’agit de l’intérêt national. Le RHDP unifié est un creuset dans lequel tous les ivoiriens quelque soit leur origine ethnique et religieuse, doivent se retrouver pour construire la Côte d’Ivoire nouvelle et rassemblée.
Le RHDP unifié, c’est cette force politique qui va clamer une nouvelle orientation à la Côte d’Ivoire et nous conduire à une stabilité politique sociale et économique.

Chers parents, le RHDP unifié c’est notre parti désormais.
C’est pourquoi à ce stade de mon propos je voudrais témoigner ma reconnaissance, au Docteur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’ivoire, Président du RHDP, père fondateur du Vivre ensemble inclusif qui s’est battu contre vents et marées pour nous rassembler autour de l’héritage commun, que nous a légué notre père fondateur (FHB), il s’agit de la paix.
C’est pourquoi je vous invite à rester vigilants et imperturbables face aux chants des oiseaux de mauvais augure.
Adhérons tous au RHDP unifié, c’est notre parti d’avenir. On ne peut pas tourner dos au développement et se laisser endormir par des aventuriers politiques. Oui chers parents saisissons la main tendue du Président Ouattara pour des lendemains meilleurs de notre région, le Guémon.
Face aux attaques gratuites et répétées des alliés d’hier devenus subitement ennemis aujourd’hui, la lucidité, l’intelligence et le réalisme de notre Président ADO, à conduire le navire de cette nouvelle Côte d’Ivoire, sont restés inébranlables.
Si certains de nos frères estiment le temps venu pour eux de s’engager sur d’autres chemins sans lendemain, je pense que nous devons leur indiquer la bonne voie et les rappeler à la raison. L’arbre ne doit pas cacher la forêt et rien ne doit nous faire oublier les étapes difficiles et les moissons positives qui ont jalonnée notre marche.

C’est bien dans de telles circonstances que la raison d’être et l’opportunité de la création du grand parti, le RHDP, s’exprime avec le plus d’efficacité, d’engagement et le plus de bonheur de nous voir rassemblés, nous fils d’Houphouët Boigny.
Vous conviendrez avec moi que le digne successeur du vieux, le président Alassane Ouattara compte beaucoup d’enfants. Il perd un de ses fils, Soro au nord et gagne un fils Méambly à l’ouest. « C’est ça qui est la vérité ». Comme le chante si bien le groupe Zouglou « Bénédiction », « Quand quelqu’un laisse, quelqu’un prend ».

Soro a laissé Ouattara, moi je le prends. Il est désormais un père politique pour moi puisque j’ai été nourri à la sève de l’Houphouetisme en passant par le MEECI où j’ai fait mes armes. Petit fils de Kouisson Keletigui, 19ème membre fondateur du PDCI RDA en 1946, frère et compagnon de lutte de Félix Houphouët Boigny. Donc mon sang coule de l’Houphouetisme. Qui d’autre que moi pourrait répondre à l’appel du Président Ouattara ?
C’est cette fidélité à Houphouët qui incarne la vision de ce grand Homme.
C’est pourquoi, je voudrais à titre exceptionnel rendre un vibrant hommage au Président Alassane Ouattara et à son Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly Chef du Gouvernement, un exemple vrai et palpable de la fidélité.
Sans oublier mon cher ami, « Digne Fils » du Président Ouattara le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko qui m’a entouré de ses sages conseils.mes remerciements vont aussi à ma chère ainée la Ministre Kandia Camara et aux Ministres Birahima Téné Ouattara, Adama Bictogo et Sanogo Mamadou.
Au nom de mes parents soyez remerciés.
Chers parents, venons en à la nouvelle configuration de notre Assemblée Nationale.
D’abord, je voudrais vous rappeler les changements notables de la nouvelle constitution de la troisième République qui sont fondamentalement de trois ordres. Au niveau législatif, l’Assemblée nouvelle s’est dotée d’une chambre haute, qui est le Sénat. Au niveau judiciaire, il y a eu la création de plusieurs cours en lieu et place des chambres. Au niveau exécutif, notre constitution a prévu un poste de vice-président de la République.

Dans toute démocratie présidentialiste, c’est la majorité qui a le perchoir et non la minorité. Dans notre cas le RHDP ayant 164 sièges sur 252, est majoritaire. Bien évidemment l’ancien président Guillaume Soro, n’étant pas du bord de cette majorité, avait l’obligation et l’honnêteté intellectuelle de rendre sa démission. Chose qu’il a faite, un point, un trait. D’ici le 10 mars prochain, je vous enverrai le nom du nouveau président de l’Assemblée Nationale, qui sera le choix des députés du RHDP. C’est ce qui est la vérité. Tout autre commentaire n’est que mauvaise foi, emprunt de regrets.
Pour terminer, je tiens à renouveler mes vifs remerciements à vous mes parents qui m’avez investi de toute votre confiance en me confiant deux mandats parlementaires.
Je ne voudrais pas vous dire davantage, mais permettez moi de vous souhaiter à chacun et à chacune d’entre vous, un bon retour dans vos familles respectives.
De votre capital de confiance et de la plus grande adhésion de tous, un RHDP unifié, Facobly et par ricochet tous les autres départements du Guémon que sont
Duékoué, Bangolo et Kouibly pourront être dans le train de l’émergence et temoigner d’une Côte d’Ivoire pacifique, riche, prospère, juste, unie, rassemblée et qui gagne.

Vive Facobly,
Vive le Guémon,
Vive notre pays bien aimé,
Vive le RHDP parti unifié, pour une Côte d’Ivoire émergente avec le Docteur Alassane Ouattara.

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: « Ouattara perd un de ses fils, Soro au nord et gagne un fils, Méambly à l’ouest » »

  1. Qu’est ce que tu attendais depuis plus de 10 ans pour prendre Ouattara ?… Tu as attendu que Soro le met au pouvoir d’abord(pendant que tu te cachais), avant de venir dire du n’importe quoi.

Comments are closed.