Yamoussoukro Côte-d’Ivoire: Privés de cours depuis février, des élèves du public délogent ceux du privé

Jean-Marc BOUAZO

Des élèves du secondaire public, privés de cours depuis le 5 février, en raison d’une grève illimitée des enseignants, ont délogé mardi à Yamoussoukro (centre ivoirien), ceux du privé ainsi que des étudiants du supérieur, a appris Alerte info.

« Des élèves sont venus nous déloger ce matin parce qu’ils ne vont pas à l’école depuis le début du mois de février », confie une étudiante en deuxième année de gestion commerciale dans une grande école de la capitale politique à un journaliste de Alerte info..

A Soppim, du préscolaire au secondaire, passant par le technique, les salles de classe sont restées fermées.

Début février, les enseignants du secondaire public avaient entamé une grève pour réclamer entre autres, une meilleure condition de vie et de travail, ainsi qu’une revalorisation de leur salaire.

Ces apprenants ont entrepris une marche en direction de la préfecture de police de la ville.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire