Côte-d’Ivoire: La Fesci décline toute responsabilité dans les casses des autobus Sotra

Le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Assi Fulgence, dans un communiqué dont Fratmat.info a eu copie, ce jeudi 28 février 2019, déclaré que son organisation n’est pas responsable de la casse des autobus de la Sotra.

« La Fesci ne se reconnaît ni de près, ni de loin dans ces actes de vandalisme perpétrés contre ces autobus qui auraient eu lieu dans la commune d’Adjamé », a dénoncé Assi Fulgence Assi.

Selon lui, leur marche avait pour itinéraire le tronçon de l’université Félix Houphouet-Boigny-Médiature de la République. « Adjamé étant très éloigné de la Médiature, nous ne pouvons comprendre pourquoi ces actes nous sont attribués », s’est-il interrogé.

C’est pourquoi, « la Côte d’Ivoire étant un pays de droit, la Fesci demande qu’une enquête soit menée afin d’épingler ces vandales qui, selon nous, n’ont pour seul objectif que de ternir l’image de notre organisation », a recommandé le leader estudiantin.

Rappelons que la marche de la Fesci a eu lieu mardi 26 février, et 18 autobus de la Sotra avaient été vandalisés le même jour.

Franck YEO
Franck.yeo@fratmat.info
Fratmat.info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire