« 10 000 armes de pointe » acquises par l’État de Côte-d’Ivoire pour sa Police nationale

Le gouvernement ivoirien est déterminé à renforcer la sécurité des populations. Dans sa politique d’équipement des services de police, l’Etat a acquis « 10 000 armes de pointe », a annoncé le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité.

C’était ce vendredi 1er mars 2019 à Fraternité Matin, dans le cadre sa plateforme d’échanges dénommée « Invité des Rédactions ».

Cette initiative est le fruit de la mise en œuvre de la loi de programmation des services de sécurité. Dans le cadre de l’implémentation de cette loi, le gouvernement a aussi entamé la construction de 20 nouveaux commissariats sur l’ensemble du territoire. Pour le ministre, les travaux sont avancés, le premier des 20 commissariats sera inauguré le 18 mars 2019.

M. Sidiki Diakité note tout de même que les défis sécuritaires en Côte d’Ivoire et dans la sous-région sont « encore nombreux » avec les attaques terroristes. « La situation est préoccupante à nos portes notamment, au Mali et au Burkina Faso où des attaques sont perpétrées au quotidien. Cela nous interpelle et commande que nous restions vigilants à nos frontières pour éviter que notre territoire soit touché », confie-t-il.

Edouard KOUDOU
Edouard.koudou@fratmat.info
Fratmat.info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire