En Côte-d’Ivoire à Cocody une bagarre entre transporteurs fait 1 mort et plusieurs blessés

Le 26 février 2019, une bagarre a éclaté entre deux (2) groupes rivaux de transporteurs à la Riviera-Palmeraie, à Cocody. Un conflit d’intérêts serait à l’origine de ces affrontements qui ont occasionné un décès et fait plusieurs blessés.

L’information a été donnée par Jean-Marc Yacé, le maire de Cocody, lors d’une conférence de presse le 1er mars 2019, à l’hôtel communal. Face à la gravité de la situation, le premier magistrat de Cocody a indiqué avoir fermé la gare de taxis située au rond-point de la Riviera 2 et celle de 9 kilos.

Il a par ailleurs invité tous les résidents épris de paix à marquer leur refus de voir la violence prospérer dans leur commune, par une marche symbolique le dimanche 3 mars, à 14 heures.

Selon le maire, la procession partira du carrefour 9 kilos jusqu’à la Palmeraie où a eu lieu le drame. Les participants à cette marche, dite marche blanche, devront symboliquement arborer des tenues blanches.

Jean-Marc Yacé a regretté les désagréments que pourraient occasionner ces mesures auprès des populations. Il a, cependant, invité les uns et les autres à la solidarité et à privilégier le noble objectif poursuivi par le conseil municipal dans l’intérêt de tous. Celui d’une commune pacifiée, organisée où il fait bon vivre.

Il a dénoncé l’anarchie et la mauvaise organisation qui minent le secteur du transport, et a indiqué que le conseil municipal est à l’œuvre pour trouver des solutions adaptées à cette situation.

Quant à la regrettable bagarre du 26 février, il a précisé qu’une enquête est en cours en vue d’identifier les auteurs et les commanditaires.

DRAMOUS YÉTI
Fratmat.info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire