La Chine, 1er fournisseur de la Côte-d’Ivoire pour la troisième année consécutive

Manuella YAPI

En 2018, la Chine a gardé son rang de premier fournisseur de la Côte d’Ivoire pour la troisième année consécutive, avec un volume de plus de 913 milliards FCFA, devant le Nigéria (751 milliards) et la France (629 milliards), selon les données d’un rapport obtenu par Alerte Info.

Troisième fournisseur en 2015 avec des échanges estimés à 717,37 milliards, la Chine s’est positionnée à la première place dès 2016 (883,83 milliards) et ce jusqu’en 2018 avec 913,74 milliards de volume, soit une progression de plus de 196 milliards en trois ans.

Le Nigéria est quant à lui passé du troisième au deuxième rang avec une valeur exportée de 751,19 milliards, contre 515,61 milliards en 2017. Les échanges sont basés presqu’essentiellement sur les hydrocarbures dont le Nigeria est toujours le 1r producteur africain, malgré une montée en puissance de l’Angola.

Avec 629,47 milliards en 2018, la France a cédé sa place de deuxième fournisseur pour occuper la troisième position, devant l’Inde (277,78 milliards) et les Pays-Bas qui ferment la marche du top 5 avec 222,86 milliards.

Pour ce qui est du classement des pays clients, les Pays-Bas, qui importent essentiellement du cacao, sont premiers en 2018 avec un volume de 748,86 milliards (soit une progression de 27,4% par rapport à 2015), devant les Etats-unis (599,04 milliards, le Vietnam (444,18 milliards), l’Allemagne (417,70 milliards), la France (353,38 milliards).

Le Burkina, premier client africain de la Côte d’Ivoire, est sixième dans le classement avec 340 milliards, suivi par le Mali qui a comptabilisé un volume de 316,31 milliards.

Avec des exportations chiffrées à 6.547 milliards FCFA contre 6.107 milliards enregistrés pour les importations, la balance commerciale ivoirienne a dégagé un solde excédentaire de 440 milliards en 2018, pour un taux de couverture de 107,2%.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction