Assemblée nationale de Côte-d’Ivoire: A cause de Soro deux dames députées ont failli se battre

L’élection du président de l’Assemblée nationale après la démission de Guillaume Soro a lieu ce jeudi 7 mars 2019. Les préparatifs de cette élection qui mettra aux prises deux candidats (celui du Rhdp Amadou Soumahoro et celui du Pdci, N’goan Jérémie) ne se passe pas de tout repos.

Mardi au cours d’une réunion du bureau de l’Assemblée nationale, deux députées, Olibé Trazéré d’Issia et Dogo Belmonde de Guibéroua se sont illustrées par des échanges houleux et la tension est montée d’un cran dans la salle du huis clos.

On eut dit que les deux dames que tout oppose aujourd’hui se guettaient depuis un temps. Et pourtant les deux dames qui se distinguent par leur beauté physique s’appréciaient mutuellement dans un passé récent.

Selon l’une des deux députées qui livrait sa version des faits à un confrère, la dispute tournait autour de l’ex-président de l’Assemblée nationale que la seconde a vilipendé en pleine séance de travail. ‘’Si c’est à cause de Soro que tu fais ça, c’est peine perdue, il n’est rien et il ne sera rien dans ce pays’’, aurait défié celle-ci. Tout est parti de la discussion autour du mode de scrutin à adopter pour le vote du jeudi. Les députés étaient en désaccord sur l’utilisation ou non du bulletin unique. Les deux vice-présidentes ne partageaient pas le même avis sur le sujet et finalement leur palabre a vite tourné en scène de commérage de femmes, l’une essayant de noircir l’autre. Selon des témoignages, les deux ont failli en venir aux mains mais l’affrontement a été évité de justesse par l’intervention des huissiers qui assistaient à la réunion.

HC

Author: La Rédaction