Bientôt une usine de traitement d’eau potable d’une valeur de 108 milliards de FCFA à Abidjan

La Côte d’Ivoire disposera dans un proche avenir d’une usine de traitement d’eau potable. D’un coût, d’un peu plus de 108 milliards FCFA, ce projet est le fruit d’un accord entre l’État ivoirien et l’entreprise américaine Fluence Corporation limited (FLC), basée àNew York aux États Unis.

La réalisation de ce projet permettra d’améliorer la capacitéde fourniture en eau potable de la ville d’Abidjan grâceàl’exploitation de la lagune Aghien avec une productionde 150 000 m3 d’eau par jour. «Ce projet est d’une importance capitale pour la ville d’Abidjan et le pays tout entier. Nous sommes satisfaits de l’expertise approfondie de l’équipe de Fluence, pour sa capacitédans l’exécution d’un projet d’infrastructure de ce niveau d’importance pour la croissance de la Côte d’Ivoire. »a expliqué le ministre ivoirien de l’hydraulique Laurent Tchagba.

Selon Monsieur Henry Charrabéreprésentant de la firme américaine, ce projet « renforcera notre réputation auprès des gouvernements dans le monde entier comme une entreprise qui peut résoudre efficacement les défis liés à l’eau potable, au traitement et à la réutilisation des eaux usées ».

L’usine comprendra des outils technologiques de pointe et permettra un traitement de l’eau répondant aux normes prescritespar l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS).

Le financement du projet devrait être bouclé au troisième trimestre de 2019 et la construction de l’usine deux ans après, soit en 2021. Il faut rappeler que le 29 janvier 2019, le Président Alassane Ouattara avait reçu à Abidjan une délégation conduite par l’artisan du projet, l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire aux Etats Unis, S.E.M Haidara Mamadou et des représentants de Fluence Corporation limited dont Ronald Lauder.

http://ambaciusa.org/article/?id=524

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire