Côte d’Ivoire: Bédié invite ses partisans à “huer’´ les envoyés de Ouattara, en campagne de promotion du RHDP

Serge Alain KOFFI

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Henri Konan Bédié a invité mercredi à Yamoussoukro (centre) ses partisans à “huer’’ les envoyés de son ex-allié, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, qui viendraient faire la promotion du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le nouveau parti présidentiel.

« Quand aux émissaires d’Alassane Ouattara, qui ont sillonné récemment le pays baoulé, ils ont mérité les réponses cinglantes que vous leur avez données (…) D’ailleurs vous auriez pu, face à leurs mensonges, les huer. Mais comme vous ne l’avez pas fait, je vous demande de les huer maintenant », a dit M. Konan Bédié, dont les propos ont déclenché des cris et applaudissements d’approbation dans une salle des fêtes de la mairie de Yamoussoukro, archi pleine.

« N’accordez aucun crédit (à) ceux qui (disent) que seul le (RHDP) est capable de garantir la paix’’, a-t-il insisté.

De nombreux chef traditionnels et têtes couronnées de la région, en plein cœur du pays baoulé (ethnie de M. Konan Bédié), ont effectué le déplacement pour cette rencontre avec le président du PDCI.

Des émissaires du chef de l’Etat, conduits par le ministre des Infrastructures économiques, Amédée Kouakou, baoulé également, avaient des jours avant cette rencontre, sillonné la région pour faire la promotion du parti unifié RHDP dont le PDCI, membre de la version groupement politique, s’est retiré.

A Yamoussoukro, ville natale de Félix Houphouët-Boigny, fondateur du PDCI, Henri Konan Bédié, son successeur à la tête de la Côte d’Ivoire et du parti, a expliqué aux chefs traditionnels et à ses partisans les raisons du divorce d’avec la mouvance présidentielle.

« ls ont tenté de liquider le PDCI parce qu’ils ne veulent pas respecter leur engagement, c’est-à-dire soutenir le candidat du PDCI à l’élection présidentielle de 2020’’, a-t-il rappelé.

« Il n’y a plus d’Allah N’san », a-t-il dit, en allusion au nom de baptême baoulé attribué à M. Ouattara, par des chefs traditionnels baoulé, avant le second tour de la présidentielle de 2010, a une cérémonie similaire pendant laquelle le patron du PDCI avait appelé ses partisans à voter l’actuel chef de l’Etat contre l’ancien président Laurent Gbagbo.

M. Konan Bédié, 85 ans, à qui ses adversaires prêtent des ambitions présidentielles, a également souhaité rencontrer les chefs « dans les prochains mois pour recueillir (leurs) avis et suggestions sur un nouveau pacte qui réconcilie les Ivoiriens ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte d’Ivoire: Bédié invite ses partisans à “huer’´ les envoyés de Ouattara, en campagne de promotion du RHDP

  1. le message de Mr est symptomatique de sa rancœur à l’égard du peuple ivoirien.la politique n’est pas l’ethnie ou régionale. avec ce que vient de dire que se passera t il si tous les leaders dans leur régions respectives venaient à tenir le même discours devant leur population? si le candidat senoufo venait à dire à sa population de huer ceux qui viendront parler pour le compte du pdci. et si le leader de l’ouest venait à dire cela aussi à une population de l’ouest. un leader sérieux pour la paix pour ce pays ne peut tenir ce genre de propos. quand on est convaincu de la loyauté de ses suiveurs on n’a pas besoin de donner ce genre d’ordre. Bedié c’est un leader vraiment dessolant après l’ivoirité , le voici entrain de huer et chasser ceux qui ne l’apprécie pas et dire qu’il y’a des gens qui soutiennent cette politique .

Comments are closed.