Amadou Soumahoro élu président de l’Assemblée nationale en Côte-d’Ivoire

Lire aussi Côte d’Ivoire: Des députés de l’opposition protestent contre le mode de vote du nouveau président de l’Assemblée nationale

Le successeur de Soro Guillaume à la tête de l’Assemblée nationale ivoirienne est connu. Il s’agit de l’ancien ministre du commerce de Laurent Gbagbo, ancien ministre auprès de la présidence ivoirienne et ancien président par intérim du RDR, le député Ouattariste Amadou Soumahoro.

Contesté au sein même de son parti le RDR, mais choisi et imposé par Alassane Ouattara, Amadou Soumahoro pourra «enfin nettoyer l’Assemblée nationale des traces de Soro Guillaume», selon un connaisseur de la maison RDR.

« Souvenez-vous de l’affaire pipi de caïman », poursuit notre interlocuteur.

Ouattariste parmi les Ouattaristes, l’homme qui voue un respect total à Alassane Ouattara, est présenté comme «l’anti-Soro idéal pour désoroiser l’hémicycle».

Son élection se fait dans un contexte de grand chamboulement au sein de la chaine de commandement de l’Armée ivoirienne, dans lequel les anciens rebelles ont presque tous, perdu les commandements des unités de combats.

Hervé Coulibaly

Author: La Rédaction