CIE Côte-d’Ivoire: Eranove annonce la nomination d’Ahmadou Bakayoko comme DG

Eranove annonce la nomination d’Ahmadou Bakayoko comme directeur général à compter du 15 avril 2019.

Il succède à Monsieur Dominique Kakou qui deviendra le Président du Conseil d’Administration à l’issue de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires.

(ERANOVE) – A l’issue du Conseil d’administration de sa filiale, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), le groupe industriel panafricain Eranove annonce la nomination de Monsieur Ahmadou Bakayoko comme Directeur Général de la CIE, effective à compter du 15 avril 2019. Il succède à Monsieur Dominique Kakou qui deviendra le Président du Conseil d’Administration à l’issue de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires.

« Je tiens à remercier chaleureusement Monsieur Dominique Kakou pour le formidable travail qu’il a accompli à la CIE depuis 18 années, dont huit en tant que Directeur Général. Le mandat de Président du Conseil d’Administration qui lui est confié vient consacrer ses succès à la CIE. Dans ses nouvelles responsabilités, il jouera un rôle clé dans la définition de la stratégie de la société. L’arrivée de Monsieur Ahmadou Bakayoko s’inscrit dans la même volonté de poursuivre et d’intensifier le développement de la CIE pour un meilleur accès à l’électricité dans le cadre du partenariat avec l’État de Côte d’Ivoire. Je suis certain que ce nouveau binôme caractérisé par l’expérience et la compétence constitue un gage de réussite et de pérennité », explique Marc Albérola, Directeur Général du Groupe Eranove.

Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Travaux Publics et du CESAG de Dakar (Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion), Monsieur Dominique Kakou a commencé sa carrière comme fonctionnaire au Ministère des Travaux Publics, de la Construction et de l’Urbanisme, puis au sein du Groupe Bouygues, à la SODECI et à la SIGEC, et a rejoint la CIE en 2001 en tant que Directeur Adjoint, puis Directeur, DGA et Directeur Général en 2011.

Diplômé de l’École Polytechnique de Paris et de l’École Nationale Supérieure des Télécommunications, Monsieur Ahmadou Bakayoko a rejoint Eranove en février comme Directeur des Opérations pour superviser les opérations du Groupe en lien avec ses différentes filiales. Monsieur Ahmadou Bakayoko a commencé sa carrière dans un fonds d’investissement aux États-Unis avant de travailler successivement en France chez Capgemini Consulting, puis Canal +, avant de rejoindre la RTI en mai 2012 comme Directeur Général Adjoint puis comme Directeur Général à partir de mai 2013.


À propos du Groupe Eranove

Le Groupe industriel Eranove est un acteur panafricain leader dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable. Il est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et développe des projets d’infrastructures exclusifs au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar et en Côte d’Ivoire. Avec un chiffre d’affaires de 576 millions d’euros, 437 millions de m3 d’eau potable produite, une capacité de production électrique exploitée de 1.247 MW et plus de 1.000 MW en développement, le groupe Eranove emploie plus de 9000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 1,9 million de clients pour l’électricité et 1,8 million pour l’eau (chiffres 2017). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9 001, sécurité ISO 45 001 et environnement ISO 14 0001.
L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement.
www.eranove.com

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “CIE Côte-d’Ivoire: Eranove annonce la nomination d’Ahmadou Bakayoko comme DG

  1. Je vois vraiment pas le problème de sa nomination au vu de son cursus.
    Ce qui choque ces tous ces quidams sortis de nulle part à des postes de responsabilités qui pensent notamment que gérer un ministère c est gérer dans la hargne et l agressivité un match capital de handball.

    Les conséquences sont visibles.
    Les pays développés ont plus d un siècle d organisation administrative et politique. Ils savent pourquoi ils étudient le profil avant de nommer.

    Ce pays à y voir de près le seul capable de le mettre sur des voies modernes c est Mamadou koulibaly. Sinon les autres ca sera toujours compromissions et arrangements entre amis.

Comments are closed.