Grèves dans l’éducation en Côte-d’Ivoire: Le gouvernement annonce le recrutement « en urgence » de 10.300 enseignants

Cela à tout l’air d’une mesure d’urgence eu égard aux grèves en cours depuis plusieurs semaines ou plusieurs mois dans le secteur de l’éducation en Côte-d’Ivoire [primaire, secondaire et supérieur]. Dans un dernier effort pour tenter casser la dynamique de grèves chez les enseignants ivoiriens et éviter «l’année blanche», le gouvernement libéral en Côte-d’Ivoire vient d’annoncer un concours pour le recrutement urgent de 10.300 enseignants. En moins de trois mois, les nouveaux instituteurs et professeurs des lycées et collèges doivent être à mesure de tenir une salle de classe.

Adiko Etien/connectionivoirienne.net

Tout sur les 3 concours « exceptionnels » dont les inscriptions s’ouvrent, ce lundi 18 mars 2019

Ce sont 10300 postes à pourvoir composés de 5300 instituteurs adjoints, 3000 professeurs bivalents de collèges et 2000 professeurs de Lycée.

Education nationale/Recrutement : Tout sur les trois concours « exceptionnels » dont les inscriptions s’ouvrent, ce lundi 18 mars 2019

Les inscriptions pour les trois concours exceptionnels dans le cadre du programme social du gouvernement s’ouvrent à partir de ce lundi 18 mars, et ce jusqu’au 7 avril 2019.

« Les conditions de candidatures et la liste des pièces à fournir sont disponibles sur le site Internet de la direction des examens et concours (www.men-deco.org) », indique un communiqué du ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Les trois concours exceptionnels de recrutement sont au titre des instituteurs adjoints, des professeurs bivalents de collège et des professeurs de lycée.

10300 postes à pourvoir (5300 IA, 3000 professeurs bivalents et 2000 professeurs de Lycée)

Il faut souligner que ce recrutement exceptionnel a été annoncé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara dans son discours du 31 décembre 2018 à la nation. Aussitôt, il a été programmé et inscrit dans le Programme social du gouvernement (PSGouv).

Il s’agit pour le gouvernement ivoirien de combler le déficit en enseignants dans le préscolaire et le primaire et dans le secondaire. Ainsi les 10300 postes à pourvoir sont composés de 5300 instituteurs adjoints, de 3000 professeurs bivalents de collèges (Français-EDHC ; Histoire Géographie – Français ; Anglais- EPS ; Sciences Physiques- Sciences de la Vie et de la Terre ; Mathématiques- TIC ; Sciences de la Vie et de la Terre -Sciences Physiques) et de 2000 professeurs de Lycée.

Mode de recrutement et épreuves

Le gouvernement a choisi la voie de concours pour plus d’équité, de justice et de transparence. Les candidats pour le recrutement des instituteurs adjoints composeront dans les épreuves de français, mathématiques et culture générale. Quant aux candidats au titre de professeurs bivalents de collèges et de professeurs de Lycée, ils seront évalués à travers un Test psychotechnique.

Selon une note de la Direction des examens et concours (Deco), après les résultats, les candidats admis bénéficieront d’une formation de deux (2) mois. Après quoi, ils seront affectés dans les écoles, lycées et collèges pour tenir les classes. Ils bénéficieront également d’une formation continue et suivi durant deux (2) ans.

Salif D. CHEICKNA
Fratmat.info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire