TPI: L’appel tourne mal, Radovan Karadzic condamné à la prison à vie contre 40 ans en 1ère instance

L’ancien président des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic vient de se voir condamner à vie par la chambre d’appel du Tribunal pénal international pour l’ex Yougoslavie qui siège à La Haye.

Les avocats de l’ancien président, aujourd’hui âgé de 73 ans, ainsi que l’accusation [procureur] avaient fait appel du jugement rendu en première instance en mars 2016 qui condamnait Karadzic à 40 années de prison.

L’arrêt rendu par la chambre d’appel aujourd’hui est définitif et n’offre aucune autre possibilité de cassation.


Arrêté en 2008, Radovan Karadzic était jugé pour génocide commis dans l’enclave de Srebrenica en 1995 et durant le siège de la ville de Sarajevo en Bosnie. Le siège de la ville avait duré 4 années et fait plus de 10 000 morts en majorité des musulmans bosniaques.

L’autre principal accusé yougoslave, le général Ratko Mladic, ancien commandant de l’armée des Serbes de Bosnie, surnommé le « boucher des Balkans », attend lui aussi son jugement en appel.
La guerre en ex-Yougoslavie a fait au moins 100 000 morts selon des chiffres de l’ONU.

Hervé Coulibaly

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction