(actualisé) Plateau Côte-d’Ivoire: Jacques Ehouo Gabriel élu nouveau Maire (in-extremis)

Article actualisé

Félicitations à Jacques Gabriel Ehouo qui vient d’être élu Maire à la tête de la Commune du plateau. Élu « in extremis » par 13 conseillers contre 12 à son adversaire du jour, le pharmacien Parfait Kouassi, pistonné par le RHDP/RDR.

Le premier adjoint au maire Koblavi a recolté 17 voix contre huit.

Cette victoire s’est construite par les efforts, par la ténacité des populations du Plateau et par la pugnacité des 13 membres du Conseil municipal qui ont su résister aux millions de francs CFA offerts par certains cadres du RHDP/RDR en soutien au clan Sawegnon, à fin de lâcher le nouveau maire.

C’est aussi la victoire du Préfet d’Abidjan, Vincent TOH-BI Irié, qui a su de façon répétée faire comprendre à sa hiérarchie que son administration préfectorale, n’était pas à mesure de soutenir éternellement l’imposture qui était en cours au Plateau. Bravo à ce haut cadre sorti de l’École Nationale d’Administration d’Abidjan.

Bravo aussi au Chef de d’État Alassane Ouattara et à son épouse, au président Bédié, à tous ces banquiers, toutes ces hautes personnalités politiques dans l’ombre qu’on ne veut pas citer, aux chefs traditionnels Atchan, aux diplomates, aux responsables de l’ambassade de Grande Bretagne [dont Ehouo est aussi citoyen], bravo aussi aux membres de la presse restés dignes, qui se sont impliqués pour que le choix des urnes soit respecté dans cette commune hautement stratégique pour la Côte-d’Ivoire.

Liman Serge (article opinion)
Photo: Le nouveau maire avec le Préfet d’Abidjan Vincent TOH-BI Irié

Abidjan : Jacques Ehouo élu maire du Plateau avec 13 voix contre 12 pour son adversaire

Hamsatou ANABO

Le nouveau maire de la commune du Plateau (Centre des affaires d’Abidjan) Jacques Ehouo a été élu avec 13 voix contre 12 pour son adversaire Parfait Kouassi, lors de l’installation du conseil municipal, a constaté une journaliste de ALERTE INFO.

Après plusieurs heures de vote dans une salle, M. Ehouo a été élu maire de la commune du Plateau avec 13 voix contre 12 pour son adversaire, Parfait Kouassi.

« C’est vrai que nous avons eu des adversités mais il est important que maintenant nous pensons à la population du Plateau », a dit Jacques Ehouo, promettant de se « mettre au travail dès lundi », à l’issue de l’élection, face à la presse.

Déclaré élu par la Commission électorale indépendante (CEI) après les élections municipales du 13 octobre, Jacques Ehouo, dont la victoire avait été confirmée par la chambre administrative de la Cour suprême, devrait être installé officiellement maire du Plateau, conformément au programme d’installation des nouveaux édiles des dix communes de la capitale économique ivoirienne, publié par le préfet de région d’Abidjan.

Mais, début janvier, le ministère de l’Intérieur avait mis en place des délégations spéciales présidées par les Préfets des départements concernés, à l’effet d’assurer la continuité du service public communal.

M. Ehouo était soupçonné d’avoir été l’un des acteurs d’un détournement de fonds (portant sur près de 6 milliards FCFA) organisé par la mairie du Plateau, alors dirigée par son oncle Noël Akossi-Bendjo qui avait été démis de ses fonctions en août par le gouvernement pour la même affaire.

Auditionné par la police économique, M. Ehouo avait finalement été inculpé et une information judiciaire avait ouverte contre lui.

Le bureau de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire avait demandé « la suspension des poursuites » contre le député du Plateau.

Elu sous la bannière du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), Jaques Ehouo a rassuré que les élections « se sont bien passés dans de très bonnes conditions », remerciant « Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ».

« J’ai gagné en PDCI, nous considérons que être PDCI pour nous c’est important, nous continuerons à travailler dans ce sens », a rassuré Jacques Ehouo.

HAN avec Emma ASSIEMIEN

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “(actualisé) Plateau Côte-d’Ivoire: Jacques Ehouo Gabriel élu nouveau Maire (in-extremis)

  1. Après tout ça là rhdp a perdu encore? Vraiment, pardonnez, laissez affaire de plateau là comme ça!

Laisser un commentaire