Côte-d’Ivoire: Le journaliste Didier Depry « allume » Gbagbo, « il doit prendre conseils auprès de Konaré »

Côte d’Ivoire-Un journaliste politique, désabusé par les erreurs du fondateur du Fpi, écrit aux militants: «Gbagbo multiplie les actes qui fragilisent fortement l’édifice du parti»…Gbagbo et sa cascade d’erreurs.

Comme en 2010, on se noie en croyant qu’on tient le bon bout. Trop d’erreurs en si peu de temps : un 2ème livre sans opportunité, une polémique publique autour d’un projet de divorce d’avec Simone Gbagbo et une opération de frustration d’Affi N’Guessan, le haut responsable du Fpi bien introduit au plan international et ayant restauré l’image du parti dans l’opinion publique …

Laurent Gbagbo, absent de la Côte d’Ivoire depuis environ huit ans et donc déconnecté de certaines réalités et visiblement mal informé (je m’en rends compte de plus en plus), devrait prendre des conseils auprès de son ami Alpha Omar Konaré qui vit aujourd’hui quasi incognito à Bamako (Mali) après le naufrage de son parti l’ADEMA-PASJ qui lui a pourtant donné deux mandats présidentiels. Ibrahim Boubakar Kéita (IBK), actuel president du Mali avait été poussé à la porte par Konaré. Il dirige maintenant le pays.

Comme dans le sport (le football qu’affectionne Gbagbo), rien n’est immuable en politique et les erreurs se paient cash. Je ne cesserai jamais de le dire, le Fpi court un grand danger lié à sa survie. Malheureusement, son fondateur multiplie (consciemment ou inconsciemment) les actes qui fragilisent fortement l’édifice. Que les oreilles apaisées comprennent la justesse de l’alerte, que celles extrémistes se rebellent. Mais l’avenir nous situera.

Didier Depry
Journaliste politique

Avec africanewsquick.net

Author: La Rédaction

3 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Le journaliste Didier Depry « allume » Gbagbo, « il doit prendre conseils auprès de Konaré »

  1. @Didier Depry, sors de l’émotion.
    Le socle et le liant du FPI s’appelle Laurent Gbagbo. Quand tu auras réfléchi et compris cela, tu viendras t’indigner et t’offusquer parce que manifestement, tu ne comprends RIEN à ce qui se passe et à ce qui est en jeu, au-delà d’un simple repositionnement à la tête d’un parti.

  2. @Coigny..tu as raison. C’est le même constat amer au PDCI; RDR et UPCI , ainsi que ceux-qui-suivent-les-traces. Mais je suis en phase avec Didier Depry….. Comme nous l’avons déjá souligné, Koudou Gbagbo a commis encore une grave erreur en refusant de recevoir Affi N’guessan pour.

    Je me demande si Gbagbo a vraiment de bons conseillers . Son séjour á la CPI ne lui a rien apporté.

    Fatou(CPI) a eu RAISON de le mettre dans un enclos.

  3. Krrrr krrrrr krrrrr…

    Le cochon CANCRE de Kôkôti@Coigny-kro croit encore à un miracle venant de l’anus du christ de mama…pendant que Koudou est en train de nager dans sa propre farine qui ne prend plus….

    “Voici ce qu’ a dit Laurent Gbagbo lors du meeting qu’il a tenu le vendredi 28 août 2009 à Issia, au quartier Zogba : « Moi, avec le parcours que j`ai eu, vous me voyez encore me battre avec Affi N’Guessan pour dire oui je reste toujours président du FPI et puis on va se déchirer ? Non ! C’est fini ça »

    Krrrr krrrr krrrr…

    Cochon CANCRE (en majuscule svp) baoulé ….

    té ande (“The End” en langue belgo-bhétépack)

Comments are closed.