Le prix du cacao bord champs maintenu à 750 FCFA pour la campagne intermédiaire en Côte d’Ivoire

François VANIE

Le prix du kilogramme de cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial, a été maintenu à 750 FCFA pour la campagne intermédiaire de 2019, qui s’ouvre le 1er avril, a annoncé, vendredi, le directeur général du Conseil café-cacao, Yves Koné, lors d’une cérémonie à Abidjan.

« Le prix bord champs décidé par le gouvernement est de 750F le kilogramme », a annoncé M. Koné.

Selon le directeur général du Conseil café-cacao, ce prix est possible grâce à « une subvention de 38 milliards CFA accordée » par le gouvernement.

En octobre 2018, à la clôture de la 5e édition des Journées nationales du cacao et du chocolat (JNCC), le président du conseil d’administration du Conseil du café-cacao (CCC), Lambert Kouassi Konan avait annoncé le prix fixé à 750 FCFA le kilo bord champ garanti aux producteurs pour la campagne principale 2018-2019 contre 700 FCFA en 2017-2018 et 1.100 FCFA pour l’exercice 2016-2017.

M. Kouassi avait déploré une baisse du revenu brut global perçu par les producteurs sur la campagne 2017-2018 qui est ressorti à environ 1.356 milliards FCFA contre 2.024 milliards FCFA la campagne précédente.

Avec un cumul des achats déclarés de cacao, au cours de la campagne 2017-2018, estimé à 1.938.436 tonnes, la Côte d’Ivoire a exporté 1.858.101 tonnes de cette production, soit une légère baisse de baisse de 0,21%.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire