Côte-d’Ivoire: « Leur riz-là est effectivement avarié hein… » (pamphlet)

Maintenant qu’il a été attesté, après plusieurs tests que les 18.000 tonnes de riz refoulées en Guinée et au Togo mais débarquées et stockées dans des entrepôts du port autonome d’Abidjan sont effectivement avariées.

Il faudrait maintenant suivre rigoureusement leur entière destruction.

Et situer ensuite les responsabilités…

Parce que dans pays-là, l’argent devient mieux que l’homme.

A bientôt !!
ST. C. Oula

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire