École des pilotes: L’institut polytechnique ((INP-HB) se plaint du manque de simulateurs et d’avions

Le directeur général de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, Koffi N’Guessan, a plaidé samedi auprès du gouvernement de Côte d’Ivoire pour l’acquisition des simulateurs et d’avions pour délivrer toutes les phases d’une formation des pilotes de ligne au Centre régional aéronautique situé au sein de l’établissement, à Yamoussoukro.

« Il s’agira de dégager des financements conséquents pour acquérir des simulateurs, des avions et renforcer les capacités des instructeurs nationaux et régionaux du centre aéronautique de l’INP-HB », a justifié le DG de l’INP-HB, à l’occasion de la cérémonie de baptême de la 2ème promotion de pilotes-cadets organisée.

AIP

La Banque Africaine de Développement (BAD) et Air Côte d’Ivoire soutiennent le projet de création de l’école aéronautique à l’INP-HB

Faire de Yamoussoukro, un pôle aéronautique est l’une des ambitions de M. Koffi N’Guessan, Directeur Général de l’INP-HB. C’est dans ce cadre qu’une délégation d’Air Côte d’Ivoire et de la BAD s’est rendue à l’INP-HB ce vendredi 12 mai 2017, en vue de définir des axes communs de collaboration pour la formation de pilotes et techniciens de maintenance de l’aviation.

« L’idée de ce projet est d’organiser la formation de la nouvelle génération de pilotes et de techniciens de maintenance en Afrique et l’INP-HB en a les potentialités » a déclaré M. Koffi N’Guessan, Directeur Général de cette Institution. « A cet effet, l’appui de la BAD nous sera d’un grand apport en termes de financement ». A-t-il ajouté.

Mme N’Gom Aida, chargée d’investissement en chef du secteur privé de la BAD, a pour sa part, remercié le Directeur Général de l’INP-HB pour les efforts consentis au niveau de la formation technique et scientifique sur le continent, tout en mettant en exergue l’importance d’Air Côte d’Ivoire et de l’INP-HB dans le développement des transports aériens en Afrique et l’amélioration du niveau de la formation. « Le déplacement d’un point à l’autre de la sous-région s’avère difficile. Nous pensons par conséquent, qu’Air Côte d’Ivoire peut apporter une valeur ajoutée visant à améliorer cette connectivité » a-t-elle expliqué. « Cela dit, il faut des prérequis notamment en termes de formation du personnel. C’est en ce sens que l’INP-HB peut jouer un rôle très important. D’où l’intérêt de développer un partenariat avec l’Institut » a-t-elle conclu.

Par cette visite, Air Côte d’Ivoire, partenaire de l’INP-HB réaffirme son soutien à cette institution. « Nous avons déjà initié la formation de nos pilotes et techniciens avions avec l’INP-HB et nous souhaitons la continuer pour le développement de notre compagnie » a affirmé Mme Kadio Natacha, Directrice des Ressources Humaines d’Air Côte d’Ivoire. Elle s’est par ailleurs félicitée de la première expérience de formation qui fut un succès.

En prélude à la réalisation de cette école, la délégation de la BAD et d’Air d’Ivoire a procédé à la visite de l’aéroport de Yamoussoukro, site qui abritera la formation des pilotes cadets.

N’Guessan Grâce

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire